Pourquoi le général Konaté et docteur Alpha Amadou Diallo se sont ils rendus au Sénat français ?

139

L’ancien président de la transition, général Sékouba Konaté, et le docteur Alpha Amadou Diallo, sont inséparables dans la capitale française. Ils ont été aperçus, dernièrement, dans l’enceinte du Palais du Luxembourg, siège du Sénat français. Pourquoi faire? De quoi onts ils parlé avec les sénateurs ? Les réponses, dans cette interview, du docteur Alpha Amadou Diallo.

Nouvelledeguinee.com: bonjour docteur, vous étiez récemment au Palais de Luxembourg , siège du Sénat français . De quoi avez-vous parlé avec les sénateurs ?
Docteur Alpha Amadou Diallo: Non ! C’est pas récent notre visite au palais du Luxembourg. En un premier temps, on a rencontré le sénateur Guérigni . Il est le vice-président de la Commission des Affaires Etrangères du Sénat. Et, t par la suite, on a rencontré le sénateur Gérard Longuet, ancien ministre de la défense de Nicolas Sarkozy.


Il a été question de présenter la nature fasciste du régime de Alpha Condé, et les crimes écologiques en rapport avec l’exploitation anarchique et sauvage des mines. A voir le paysage lunaire de Boké et bientôt N’zérékoré, Lola et environs avec les mines du Mont Nimba . Faisant de la Guinée une vraie République extractives de ressources. Donc une République bannière, au seul bénéfice d’un clan mafieux.
On a demandé aux sénateurs d’aider à la compréhension du drame guinéen auprès des pouvoirs publics Français et Européens.

A cela on a fourni des éléments audio – visuels qui ont rythmé la vie de la dictature de Conakry et ayant pour conséquence, des arrestations sauvages en dehors de toutes réglementation , des tueries de masse pouvant être soumises comme crimes contre l’Humanité . De destructions des habitations et de biens matériels propres à l’opposition.

Nouvelledeguinee.com: docteur, apparemment, vous aviez à vos côtés votre frère et ami, l’ancien président de la transition. Peut on savoir les raisons de la présence du général Konaté au Palais de Luxembourg ?

Docteur Alpha Amadou Diallo: outre le Général Sékouba Konaté , il ya eu la présence de maître Ceccaldi. La qualité de sa communication en tant que avocat du barrau de Paris et de Marseilles a fait effet, en qualifiant davantage les supports audiovisuelles que j’ai eu transmettre.


Le Général Sékouba Konaté , en sa qualité d’ancien président de la transition, et ayant facilité la transmission du pouvoir à un civil dans un contexte particulier et difficile, a beaucoup marqué l’attention de nos interlocuteurs. Surtout, le Général avait de bons rapports avec le sénateur Gérard Longuet alors ministre de la défense. Ce dernier l’a même rappelé.

Sa communication sur la dictature de Alpha Condé a beaucoup retenu l’attention des sénateurs . En revanche les sénateurs ont tous promis fermement de faire des communications dans les différentes Commissions du Sénat, et des services concernés au Ministère des affaires étrangères et au Palais de l’Elysée.

Choses faites , vue le dernier développement de la prise de position du Ministre des affaires étrangères devant les sénateurs cette semaine ….

Nouvelledeguinee.com: alors, que pense le Senat de la situation politique en Guinée ?

Docteur Alpha Amadou Diallo: il n’y a pas à penser. L’opinion générale du Sénat français repose sur l’esprit de la République Française. C’est pourquoi ce temple de la Démocratie qu’est le palais du Luxembourg traduit la dévise: La liberté – L’égalité et la Fraternité .

Le baromètre de cette institution repose sur ces principes fondamentaux. Et cela n’est pas propre à la Guinée. En terme de relations internationales, c’est valable pour les nations du monde entier . Et c’est immuable.

Nouvelledeguinee.com: pensez-vous que le FNDC a le soutien de Paris ?

Docteur Alpha Amadou Diallo: il ne s’agit pas de soutenir un tel ou un tel. Paris défend les valeurs de la République Française qui ont pour fondement : les droits de l’homme et du citoyen. La sortie du Ministre des affaires étrangères devant les sénateurs cette semaine en est la parfaite illustration.


Aujourd’hui, que ce soit Mohamed Diané, Damaro Amadou, tous promus par Alpha Condé, leurs missions est claire. C’est de se faire de la fortune en détruisant la Guinée.

Nouvelledeguinee.com: depuis un moment, la ville de Kankan est le siège de manifestations contre le manque le manque de courant. Qu’en dites vous ?

Docteur Alpha Amadou Diallo: le dictateur Alpha Condé au pouvoir mal acquis depuis 2010 n’a pas travaillé, il a fait de la politique, en luttant contre trois éléments de la vie, dont seul Dieu est le maître, entre autre :a- Le temps- La qualité et le nombre.


Le temps : « Le temps est le maître de celui qui n’a pas de maître « , proverbe Arabe. Maître Cheick Sako, ancien garde des seaux, m’a donné cette citation dans un texte qu’il m’a transmis. Alpha Condé n’ayant pas d’origine ancestrale , moins d’attache familiale, ne disposant pas non plus d’ascendance généalogique titrée , donc pas de propriétaire familial au sens propre du terme ( frère, sœur, oncle, tante).

Il a perdu dans son environnement insolite, a cru gagner du temps en combattant le Président Cellou Dalein , tout en le confondant à son ethnie. Doù sa politique fasciste à lutter contre ses opposants, en divisant les fils du Pays( sa fameuse théorie de trois contre un) , en prônant les tueries de masse comme politique de terreur, estimant contenir le peuple dans la peur…. .


Le dictateur Alpha Condé croît maîtriser son clepsydre (vieux instrument à mesurer le temps, l’ancêtre du chronomètre ).

Mais le clepsydre mesure le temps qui lui reste et puisqu’il navigue à vue, le temps passe à son insu. Ces deux mandats mal acquis sont terminés sur son dos. Et maintenant, il ne lui reste qu’à tuer pour se maintenir au pouvoir.


Pour les manifestations du Nabaya, un petit rappel. J’ai grandi à Kankan, entre le village de Dabadou et Kankan ville. J’ai gardé un excellent souvenir d’enfance. C’est une population jadis paisible où j’ai pas souvenir de coupure d’électricité de jour comme de nuit.

Aujourd’hui les vaillants jeunes de Kankan se sont levés, non pas pour faire de la politique, mais pour réclamer un bien être public. Ce qui est positif. On a compris que les forces de défense et de sécurité sont gérables , donc obéissant aux ordres : On a pas vu de déploiement de militaires, de gendarmes, de policiers et même des Donzos , à fortiori des coups de feux , gaz lacrymogènes , blessés ou tués….


Mais qu’à cela ne tienne, Mohamed Diané, fils adoptif du Nabaya,( car il il est de Kégnéko dans Mamou, la concession familiale s’appelle Dianéla) a dû donner des ordres dans ce sens, aux dépens de Alpha Condé qui aurait fait outre .


La qualité. Alpha Condé n’a jamais travaillé pérrennement dans sa vie , d’où l’absence totale de discernement dans son existence .

Le bien et le mal ne sont pas ses repères , il a choisi le plus facile à faire « le mal « . Pour y arriver, c’est la promotion de la médiocrité à tous les niveaux. D’où l’Etat néant qu’on a aujourd’hui. La qualité de nos routes , l’éducation nationale bâclée , la sécurité balkanisée , le mensonge et le vol érigé en système de gouvernance et de promotion sociale.

Et récemment, le tripatouillage de la constitution foulée au sol amenant la Guinée dans un vide constitutionnel . Luttant contre les meilleurs fils et valeurs de notre pays. Conséquences : On est titulaire d’un état néant.


Le nombre. Le dictateur Alpha Condé, en biaisant notre jeune Démocratie, fut obligé de combattre les plus nombreux, en refusant l’expression des urnes, en tuant les manifestants , en emprisonnant les syndicats , les hommes politiques , et les journalistes, au préjudice des forces vives de la nation. Encore là , il a joué et perdu.

Celui qui te dépasse sur ces trois éléments : La qualité – Le nombre – Le temps. C’est que c’est Dieu qui l’a choisi, fout lui la paix, au risque d’avoir la colère de Dieu, seul maître de notre destin.

Nouvelledeguinee.com: une dernière question, le FNDC a appelé à une manifestation le 20 juillet, pour exigé le départ de Alpha Condé ? Est-ce légal? Son mandat n’est pas fini ? C’est un contexte de pandémie à la Covid-19 ?

Docteur Alpha Amadou Diallo: c’est tout à fait légitime pour le FNDC d’exiger le départ de Alpha Condé. A titre personnel, je me suis battu auprès du président Cellou Dalein pour fixer l’attention de nos amis. Parlant de mandat, Alpha Condé n’a jamais eu de mandat.

La sagesse de Cellou Dalein en 2010 a dominé les passions à cette époque, et la posture de Cellou Dalein a sauvé la paix tant chère aux Guinéens , qui a amené Alpha Condé au pouvoir. Je peux vous assurer que cela ne se répétera plus jamais !

 

Donc puisqu’il n’y a pas eu de mandat et la grande concession faite à Alpha Condé qui fut l’unique bénéficiaire – On a vu ce qu’il a fait de la Guinée depuis 10 ans -, je ne vois pas une limite à exiger son départ du pouvoir mal acquis. Au Mali voisin le président Ibrahim Boubacar Keita est à 3 ans de la fin de son mandat, et pour moins que le dictateur Alpha Condé en malgouvernance et à 4 mois de l’élection présidentielle en Guinée, les Maliens vont interrompre son mandat. La légitimité appartient au Peuple souverain de Guinée, incarné par le FNDC .


À Kankan, on a vu des manifestations sans commune mesure dans l’histoire de cette ville sainte. On n a pas entendu parler d’augmentation significative de la Covid-19 en termes de contamination , de morts ou de malades de cette pandémie. Bien que Alpha Condé est capable d’ordonner de gonfler les chiffres de contamination ou de malades et même des morts, pour justifier un couvre feu .


On est tout à fait d’accord, que la gouvernance Alpha Condé a fait plus de tueries par armes de guerre que la Covid-19 en 4 mois. Dans ce cas, mieux vaut éradiquer Alpha Condé et son système, et ensuite lutter contre la pandémie à la Covid-19. D’ailleurs pourquoi pas mener les deux combats en un….

Nouvelledeguinee.com: dDocteur Diallo , votre message de la fin?

Docteur Alpha Amadou Diallo: jJe vous remercie . Tout d’abord, je salue le courage des chefs politiques Guinéens dans leur ensemble, pour leur détermination , leur courage à prendre des risques pour leur vie et celles de leurs familles, pour l’intérêt supérieur de la Guinée.


Cependant, ils pouvaient se contenter de leurs confortables statuts. Les syndicats dans leur ensemble, la presse, les animateurs de nos sites respectifs, en dépit de leurs divergences abondent pour lutter contre ces criminels qui ont pris la Guinée en otage.


À tous nos compatriotes tant de l’intérieur que de l’extérieur , c’est d’abandonner leur quotidien et leur différence ce jour fatidique ce 20 juillet 2020 , pour répondre massivement à l’appel du FNDC , afin d’éradiquer à jamais Alpha Condé et son système dans notre pays .

Ce combat est aussi légitime que le combat contre la pandémie à la Covid-19. C’est un combat pour notre survie, pour notre sécurité à tous, c’est un combat pour notre liberté retrouvée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here