Mamady Youla a lancé la 2ème édition de la semaine nationale de la citoyenneté et de la paix à Conakry

0
30

Le ministère  de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté à travers son ministre Khalifa Gassama Diaby a lancé  mercredi 1er novembre à Conakry, la semaine nationale de la citoyenneté. Sur le thème « le citoyen dans la construction de la nation ».

Cette 2ème édition a réuni plusieurs  membres du gouvernement, le Président de l’Assemblée Nationale, Kori Kondiano et de la Présidente du Conseil Economique et Social, Hadja Rabiatou Sérah Diallo.

A l’entame, le ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté Kalifa Gassama Diaby, a insisté sur le rôle de la justice qui doit être selon lui à l’avant-garde de la création d’une Nation où il fait bon vivre.

« Si nous voulons une nation guinéenne, il faut la justice, la justice pour tous les guinéens, qu’elle soit une justice qui soit capable de transcender nos intérêts politiques et sociaux, il faut garantir à chaque guinéen où qu’il se trouve, quel que soit son choix politique il faut lui garantir cette neutralité de l’institution judiciaire. Si nous voulons aussi une nation, il nous faut impérativement ces deux choses non négociables parce qu’elles sont absolument indispensables pour toute vie humaine, » affirme le ministre.

De son côté le Premier Ministre Mamady Youla a indiqué que le désir de civisme et de paix  impose  à l’Etat d’œuvrer pour l’effectivité de l’Etat de droit de la justice et de la sûreté.

«Le gouvernement y travaille et ceci reste notre devoir et notre souci permanent. La citoyenneté exige aussi de chaque guinéen des devoirs à assumer aussi bien vis-à-vis de l’Etat, vis-à-vis de la société et vis-à-vis de son prochain. Notre richesse est que beaucoup de personnes nous envie de l’extérieur, je veux parler de la solidarité qui nous lie, est c’est ce qui fait notre richesse. »

Sana Sylla pour leverificateur.net 625.480.252

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE