Recule d’Alpha Condé face aux syndicats : la grève suspendue pour deux mois

0
460

La grève dans le secteur de l’éducation  qui a paralysé le pays durant 24 jours vient d’être suspendu à Conakry.

Après des rencontres entre le syndicaliste Aboubacar Soumah et  sa base il vient d’annoncer officiellement la suspension de la grève dans deux mois.

« Les religieux nous ont demandé de suspendre le mot d’ordre de grève pendant deux mois, nous leur avons promis de suspendre la grève mais à condition que les 40% soient payés dans l’immédiat, c’est-à-dire 20% en cette fin d’année 2017 et les autres 20% en 2018. Les religieux, accompagnés des coordinations régionales du Mandingue et de la Basse Guinée, ont rencontré le Président de la République. Il leur aurait dit qu’il est derrière eux. Donc nous aussi, nous sommes derrière eux et on va leur donner au moins  deux mois pour voir le résultat», a déclaré officiellement l’homme qui a tenu tête à Alpha Condé malgré les menaces du Chef de l’exécutif.

Aujourd’hui, nombreux sont ceux qui doutent de l’accomplissement de cette promesse d’un gouvernement qui ne s’est jamais montré sérieux envers son peuple.

Rappelons que le gouvernement n’a pas été à la hauteur pour négocier avec les syndicats, ce sont les religieux et les coordinations régionales  qui ont pu dissuader les syndicalistes. Où est l’Etat ?

Auteur: Lamarana Dansoko 

Tel: 655 28 46 64

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE