Miné par la galère, l’ancien gouverneur de Conakry, Sékou Resco à la recherche d’une chambrette à Paris

0
6305

Malgré la vague de froid polaire qui frigorifie le Vieux Continent depuis quelques semaines, ce rude hiver rime avec enfer pour l’ancien gouverneur de la ville de Conakry, Sékou Resko Camara, démandeur d’asile politique en France.
Poursuivi par la justice guinéenne pour des faits de torture qu’il est soupçonné d’avoir commandité pendant la transition en 2010, le commandant Sékou Resco Camara vient de poser ses valises à Paris, en provenance de Sarthes, dans l’ouest de l’Hexagone; où réside son épouse avec un  » époux » fictif, a constaté nouvelledeguinee.com

Impossible d’être régularisé via le regroupement familial, l’ancien violent gouverneur de la ville de Conakry a été finalement contraint de demander l’asile politique en France où il se terre depuis sa chute.
Selon des informations exclusives de nouvelledeguinee.com, Sékou Camara, alias Resco, menacé de dormir dans les rues de Paris, a loué une chambre d’un hôtel bas de gamme en attendant de trouver un toit, pardon un studio ou de trouver un logement destiné aux demandeurs d’asile.
La femme de Sékou Resco Camara aurait  » épousé » un autre homme pour être en situation régulière. C’est ce qui l’empêcherait de déclarer son vrai mari afin de lui trouver les papiers.
En attendant d’être fixé sur son sort par l’Office français des personnes réfugiées et apatrides ( Ofpra ), l’ancien gouverneur de la ville de Conakry est réduit à sa plus petite expression à Paris où il vient de faire un atterrissage forcé.
Nous y reviendrons !

In nouvelledeguinee.com, partenaire de leverificateur.net 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE