8ème édition top 5 de Guinée : Soul Bang’s rafle le trophée KPC du meilleur chanteur 2017

0
542

Organisée  chaque année par le journal Podium Magazine, le journaliste et fondateur dudit journal Marco Ibrahim et les membres de sa rédaction ont animé ce mercredi un point  de presse à Conakry.  Objectif ?  Dévoiler le nom du lauréat de la 8 ème édition du  trophée KPC du meilleur chanteur 2017.

Dans son introduction, Marco Ibrahim, fondateur et administrateur Général du Podium Magazine a rappelé le parcours de ce journal crée, dit-il, le 15 décembre 2001 à Conakry.

kpc1

« On voyageait un peu partout à l’époque en Afrique. Nous avons vu comment l’épanouissement de la culture se passait  ailleurs à travers les médias. Nous nous sommes dits pour quoi pas chez nous, c’est ainsi qu’avec Isto Keira, et Ibrahima Tawel qui écrivait la culture au journal  L’indépendant à l’époque, nous avons lancé le magazine », rappelle-t-il.

kpc2

Le journaliste a par ailleurs rappelé aux invités l’évolution du journal à dent de scie durant 16 ans. Il a ainsi donné des précisions sur les précédentes éditions et les artistes qui avaient eu la chance de les décrocher ainsi que les noms des célébrités qu’ils portaient.

Pour quoi le trophée KPC ?

« La vie du Podium Magazine est intimement liée à KPC. A nos débuts, quand notre premier bureau a pris feu, c’est lui qui nous a trouvé un local de même que des équipements. Il a beaucoup fait pour la survie de ce journal. Le premier trophée  a été organisé dans sa boîte en 2002, à Kaloum. Comme à travers ces différents trophées ce sont des célébrités qu’on choisit, à son tour, en dehors de nos relations personnelles, on doit lui célébrer aussi. C’est pour quoi, cette 8ème édition porte le nom KPC », indique le conférencier.

kpc3

Pour donner une démarche professionnelle à l’organisation de ce trophée jusqu’à la présentation de l’artiste gagnant, un huissier de justice a été associé au dépouillement du vote qui concerne dix artistes guinéens.

Pour Me Lamine Bangoura, huissier de la justice, ce sont les journalistes, DJ, managers, et citoyens qui ont voté pour choisir l’artiste bénéficiaire.

« Il y a eu 18 journalistes, 14 Dj, 21 opérateurs culturels, 26 distributeurs, 9 membres de la rédaction de Podium Magazine, plus 235 lecteurs qui ont voté, » nous dit l’huissier.

Le critère de choix, doit-on préciser s’est fixé sur les albums des dix artistes nominés.

Après le dépouillement de ce vote professionnel, Souleymane Bangoura alias Soul Bang’s a été en tête de lice avec 141 voix.

Il est succédé par ordre par Ansty Crazy 60 voix, Aly 100 So 24 voix, Azaye 18 voix, Sayon Camara, 16 voix, Peit Camara 9 voix etc.

Précisions qu’Azaya selon l’huissier avait manifesté la volonté de se retirer dans la course mais après le dépouillement.

La remise de ce trophée sera faite le samedi 6 janvier prochain au Centre culturel franco-guinéenne.

Minkael BARRY 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here