Adoption d’une nouvelle constitution en Guinée : le mouvement ‘’TPS’’ dit OUI

4516

Le mouvement « Touche pas à ma Souveraineté» favorable à une nouvelle constitution était devant les hommes de médias ce jeudi 11 juillet, à Conakry, pour soutenir l’adoption d’une nouvelle constitution dans notre pays.

 A cette occasion les responsables de ce mouvement TPS piloté par Sékou Kader Diané affirme dans une déclaration qu’il est du devoir du président de la République de proposer une nouvelle constitution aux Guinéens.

«Personne ne doit pouvoir nier les prérogatives du président de la république de prendre une telle initiative, car la constitution, elle- même qui le confère» a déclaré Sekou Kader Diané, président du mouvement TPS.

Selon M. Diané, l’actuelle constitution regorge beaucoup d’insuffisances, c’est pourquoi, le TPS  veut que le président propose une nouvelle constitution qui va prendre en compte  les aspirations  du peuple de Guinée.

«C’est pourquoi, nous proposons entre autres: Une constitution qui garantit des institutions fortes au lieu des hommes forts. La prise en compte de la candidature libre et indépendante à toutes les élections. L’élection du président de la république avec le vice-président.

La suppression des listes nationales au niveau des élections législative au profit des découpages électoraux précis des préfectures. L’instauration du service civique et militaire obligatoire pour toute guinéenne ou tout guinéen. Fixer l’âge minimum à 45 ans à l’élection

présidentielle,» a-t-il souligné.

Pour terminer, il dira que, une nouvelle constitution ne saurait être un drame. Et, le seul baromètre reste et demeure le vote du peuple. A conclu M. Diané.

Auteur : Sana Sylla.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here