Affaire  »viande pourrie’’ au restaurant Modibo : « , je ne vois pas pourquoi je vais abandonner ce restaurant , j’apprécie beaucoup leur cuisine »

192

Deux jours  après la découverte d’une quantité  importante de viande impropre à la consommation par les services spéciaux du  Colonel Moussa Tiéghoro dans un  entrepôt du restaurant Modibo, sis au centre ville de Conakry,  les activités évoluent  petit à petit  malgré d’assaut du service anti drogue.  C’est  le constat fait par notre reporter  ce jeudi,  21 février 2019 à Kaloum.

Tout  se passe comme à  l’accoutumée ce matin, le restaurant est ouvert et quelques rares clients  viennent à compte goute pour manger.

Interrogé sur le lieu, un monsieur qui a bien voulu garder l’anonymat a déclaré « cela fait des années que je mange dans ce restaurant, j’apprécie beaucoup leur cuisine et j’ai confiance à ceux qui travaillent. Donc,  je ne vois pas pourquoi je vais abandonner ce restaurant parce qu’il y a eu quelques problèmes entre les agents du restau et le service anti drogue de Colonel Moussa Tiéghoro » a affirmé le client.

D’autre pour renchérir « comme vous le voyez, le restaurant est ouvert et nous venons manger ici tous les jours. On a confiance à ceux qui sont là tout les jours à nous servir de la bonne nourriture».

Auteur : Sana Sylla

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here