Alpha Condé lance le projet RUSAL-COBAD à Boké

0

Le président de la République de Guinée, chef de l’Etat, Pr Alpha Condé a procédé au lancement officiel du projet Ruski Alumini de la Compagnie des Bauxites d’Alumine de Diandian (RUSAL – COBAD), , mardi, 19 juin 2018, à Tarèssa dans la sous-préfecture de Kamsar préfecture de Boké, rapporte le correspondant de l’AGP près le Gouvernorat de la Région Administrative (RA) de Boké.

Dans son allocution de circonstance, le président de la République, Pr Alpha Condé a aussi remercié les responsables de RUSAL COBAD-Diandian, «pour avoir honoré leurs engagements vis-à-vis de l’Etat guinéen».

Il a invité la Direction de la COBAD, à promouvoir le Contenu local, du Code minier pour soulager les populations riveraines, protéger les sociétés minières, l’écosystème et mettre un terme aux manifestions de rue dans la préfecture.

Pour garantir l’Etat de Droit, Pr Alpha Condé a promis des investissements colossaux dans le domaine de la culture maraichère, permettant aux femmes rurales de mieux vivres.

Le chef de l’Etat a, par ailleurs, instruit le gouverneur et le préfet de Boké, à s’impliquer dans la résolution des profondes crises qui minent l’évolution des sociétés minières de Boké.

Enfin, le président de la République a également promis l’organisation d’une table ronde avec tous les miniers, pour passer en revue les problèmes liés, entre autres, au mauvais traitement des chauffeurs, des propriétaires de camions et au chômage des jeunes.

Bref, le Pr Condé a rassuré, qu’il procédera, dans un bref délai, au renforcement des services de sécurité pour freiner la flambée des pagailles et violences dans la cité minière de Boké.

Dans sa communication, l’ambassadeur de Russie en Guinée, Alexandre Bregadzé a rappelé, que le lancement des toutes 1ères activités du projet Rusal Diandian s’inscrit dans le cadre du renforcement de l’axe de coopération entre la Russie qui, selon lui, «célèbre cette année, le 60ème anniversaire des relations diplomatiques avec la République de Guinée».

Plus loin, le diplomate russe a remercié le président de la République de Guinée, Pr Alpha Condé, «pour avoir honoré ses engagements vis-à-vis des partenaires au développement».

Recevant la délégation présidentielle, auparavant, le gouverneur de la RA de Boké a déclaré, que le lancement des projets miniers dans sa sphère politique émane de la vision et au leadership du chef de l’Etat guinéen, Pr Alpha Condé qui, selon lui, «est en train de rassurer les investisseurs étrangers, en vue de rendre le secteur minier guinéen plus attractif et compétitif».

Selon lui, «cette action permet de hisser la nation guinéenne dans le peloton des pays bauxitiques du monde».

Le projet Diandian, a-t-on indiqué, «dispose d’importants gisements miniers avec 564millions de tonnes de production par an. Son lancement prévoit la création de 1.300emplois locaux, sans oublier la réalisation d’infrastructures, notamment routières, ferroviaires, portuaires et minières, à hauteur de 120 millions de dollars américains».

Pour le ministre des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba, «ce lancement marque pour la Guinée, l’ouverture d’une nouvelle ère, grâce à la politique de mutualisation du chef de l’Etat, ceci avec l’appui de la Banque Mondiale (BM)».

La cérémonie de lancement s’est déroulée en présence du ministre des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba, celui de l’Information et de la Communication, Amara Somparé, du gouverneur de la RA de Boké, Général de Brigade Siba Sévérin Loholamou, des préfets des cinq (05) préfectures de la Région de Boké (Fria, Boffa, Gaoual, Koundara et Boké), des sous-préfets et des honorables députés de Boké, Abdoulaye Sylla et Mamadouba Tawel Camara.

AGP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here