Alpha Condé renversé en Guinée Bissau

7218

Alors qu’il est contesté par des vagues de manifestants qui ne veulent pas de son projet de modification de constitution en vue de son troisième mandat en Guinée , Alpha Condé est allé arborer le costume de faiseur de roi et destructeur des opposants en Guinée Bissau. Mal lui en a pris. Son ennemi juré qu’il voulait à tout prix faire tomber, a réussi à remporter l’élection présidentielle. Un vrai coup contre le président Guinéen.

Mercredi, la commission électorale bissau-guinéenne a proclamé les résultats du deuxième tour de la dernière présidentielle. Umaro Sissoco Emballo en est le vainqueur avec 53,55% de voix.

.

Le tout nouveau président élu de la Guinée-Bissau a accordé une exclusivité à la chaîne de télé privée sénégalaise TFM. Au cours de l’entretien, il est revenu sur ses relations avec Alpha Condé. Pour lui, ce dernier ne voulait pas qu’il devienne président, mais affirme  ne pas avoir de la rancœur contre le président guinéen.

« Je ne peux pas avoir la haine envers lui juste parce qu’il ne m’aimait pas. Il a tout fait pour que je ne sois pas président. Mais dès lors que les Bissau-Guinéens m’ont élu, les attaques entre lui et moi, c’est fini. Nous ne sommes pas Senghor et Sékou Touré.» a-t-il déclaré.

« Nous sommes obligés de vivre en paix avec nos voisins immédiats de la sous-région. Même le président Alpha Condé, maintenant que nous sommes des homologues, nous sommes obligés d’oublier tout et de marcher ensemble »,  a poursuivi  Umaro Sissoco Emballo.

L’homme qui sera bientôt à la tête de la Guinée-Bissau promet d’accorder du respect à son aîné et voisin de la Guinee-Conakry: « Je donnerai tout le respect même s’il ne m’aime pas. Il n’a pas besoin de m’aimer, moi non plus. Je dois simplement le respecter en tant qu’homologue et il doit juste changer pour forger le respect mutuel.».

In coup franc.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here