Anniversaire du 02 Octobre sur fond de crise ( Mamadi Dioubaté)

9384

Certains m ont demandé de réexpliquer la phrase : < nous préférons la liberté dans la pauvreté et à l l’opulence dans l esclavage.>.

En effet la Guinée était une colonie complètement oubliée,il n y avait aucun projet,la France ne nous considérait pas.
Seuls la Côte d’Ivoire,le Sénégal ,le Mali ,le Niger,etc… avaient de la considération parce qu ils avaient une classe politique qui s agitaient, contrairement à la Guinée qui acceptait tout du colon.

En Guinée la pauvreté et la modération allaient de paire.
Même la venue du général de Gaulle ,n était pas programmée , c est Mauberna qui l a négociée.
Alors le parti démocratique de Guinée qui avait préparé le non en fonction de notre pauvreté voulait dire: nous sommes pauvres malgré la présence de la France, nous ne pouvons dire que *non* en essayant de nous élever dans cette pauvreté,qu encore restés avec le colon avec le travail forcé,le portage,le poids des impôts forcés …

La France en nous donnant l indépendance a pillé la banque centrale , prenant tout ce qu elle contenait , nous laissant que trois cents francs CFA dans la caisse.
Aussi dès 1959 , elle fomentait un complot contre les nouvelles autorités guinéennes pour les déstabiliser.
Trois personnes étaient au courant , Roland Pré, Messmer Pierre,et Houphouet Boigny, selon Pierre Messmer c est le président Houphouet Boigny qui l a fait échoué en avertissant le Président Sékou Touré.

Aussi afin de qualifier Sékou Touré et ses compagnons de criminels les services français ont monté un stratagème pour que l opposant camerounais et révolutionnaire Félix Moumié vienne mourir à Conakry pour faire dire que Sékou Touré l a assassiné.
En effet un premier agent a téléphoné à Moumié se présentant comme un journaliste et donnant rendez vous à Moumié dans un café en Suisse.

Rendez vous accepté par Moumié, dès qu’il arrive ,et qu il passe la commande de sa consommation de bière,un autre l appelle par le biais du téléphone du café , dès que Moumié s est levé ,l autre lui met le poison dans la bière,il fallait absolument qu il meurt à Conakry pour accuser le Président guinéen de meurtre c était la veille de la venue de Moumié en Guinée.

Malheureusement pour eux , Moumié meurt à Genève et sera enterré en Guinée.
Cela pour expliquer les circonstances extraordinaires dans lesquelles ,la jeune République et son gouvernement évoluèrent dès le départ .

Malgré tout avec un gouvernement de large ouverture allant du BAG aux autres partis ,le PDG parti central ,tous ces pionniers de l indépendance nous ont légué un pays sans complexe.

Que la terre leur soit légère,et Dieu le Miséricordieux leur accorde son pardon ,les accepte dans son paradis.
Nous ne pouvons terminer sans rendre hommage au Général Lansana Conté.

Pour la simple raison qu il accepta notre demande de multipartisme en évitant ainsi un clash .
Il fit preuve de grandeur et de dignité sur ce point nous lui serons gré et en profitons de prier Dieu pour le repos de son âme.

Aujourd’hui vos enfants et quelqu’un qui a vécu ces moments glorieux notre ami et frère Isto Keira essait de faire revivre ces moments glorieux aux jeunes avec l aide du toujours jeune Jean Baptiste Williams.

Bonne et heureuse fête aux compatriotes ,que Dieu bénisse la Guinée !

Vive la Guinée et Vive la République !

Mamadi Dioubaté

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here