Conakry: Kassory Fofana lance les travaux de répertoire opérationnel des métiers

13851

Le Premier ministre Chef du Gouvernement Ibrahima Kassory Fofana a présidé ce jeudi 30 août à Conakry, la cérémonie de lancement de la réalisation du répertoire opérationnel africain des métiers et des emplois-secteur de l’agriculture-agrobusiness et agro-industrie.

Ce projet porteur de croissance a été initié par l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE), à travers le ministère de l’Agriculture afin de doter aux employés publics et privés d’un outil efficace à la recherche de compétence, surtout dans le secteur agricole pour le système éducatif guinéen.

Au nom de la BAD, partenaire stratégique de ce projet, Mr Basolé a indiqué que la création des conditions appropriés pour l’amélioration  du niveau de vie des populations  guinéennes, à travers la création de l’emploi pour tous, » indique t-il

«  Le BIT et la BAD sont déterminés à accompagner le gouvernement guinéen, pour la réalisation de ce projet qui fait l’objet de cet atelier de répertoire opérationnel des métiers et des emplois, pour une bonne compréhension de la demande de l’entreprise  et des différents acteurs au niveau du secteur agricole ».

« La cérémonie d’ouverture de cet atelier vient à point nommé, au moment où le groupe de la BAD est en voie de finalisation de sa stratégie pays en septembre, pour la période 2018-2022 dont, l’objectif principal  est de contribué  à répondre au défi de l’emploi  en Guinée, » souligne Mr Basolé, représentant pays de la BAD.

Pour la pertinence de cette rencontre, le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana, a saisi de l’occasion en disant ceci : « Dès son accession à la magistrature du pays, le Prof Alpha Condé s’est fixé les capes de Guinée émergente, des réformes économiques institutionnelle entreprises ont certainement produits des résultats significatifs en terme de stabilisation dans le cadre  de macroéconomique, et de l’amélioration de l’environnement des affaires, » dit-il.

Ceci est certainement reflète  par les niveaux d’appréciable qu’on peut observer de taux de croissance économique du pays, et  du volume d’investissement en direction de la Guinée. Cependant, malgré ces performances économiques, la dynamique et l’évolution de l’emploi en faveur des jeunes et des femmes »

Pour finir, il dira que,  ce projet permettra d’établir d’une part un cadre d’évaluation des besoins de formation, et décerner le potentiel en terme d’emploi dans le secteur ; d’augmenter la part contributive du secteur agricole en tenant compte des chaines de valeurs dans la formation du BIT, » a conclu le premier ministre.

Auteur : Sana Sylla

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here