PARTENAIRES
ACTUALITE
Que le Guinéen est versatile! Tenez! Le tout nouveau ancien Ministre de la Communication, depuis lundi 4 janvier 2016, Alfousseny Makanera Kaké, puisqu'il s'agit bel et bien de lui, qui ne jurait que par son...
Retour des Volontaires du Corps de la Paix en Guinée L’Ambassade américaine à Conakry et le Corps de la Paix sont heureux d'annoncer le retour des volontaires américains en Guinée. 15 volontaires arriveront dans le...
AFRIQUE
Un tribunal rwandais a refusé lundi de libérer sous caution l'opposante Diane Rwigara, poursuivie pour falsification de documents dans le cadre de sa tentative de participation à...
INTERVIEW
 La journée du 31 octobre restera longtemps un souvenir tyrannique pour la presse guinéenne. Une centaine de journalistes partis à l’escadron mobile N0 3 de Matam pour apporter leur...
Date de Publication: 2017-03-17 13:58:05
Des rebelles touaregs maliens se faisant passer par des bergers envahissent la Guinée

L’information a été donnée jeudi lors d’une conférence de presse à Conakry par Abdoulaye Kourouma, leader du Rassemblement pour la Reconnaissance et le Développement (RRD).

Incarcéré à Beyla depuis  le 14 février dernier par les autorités l’accusant de rébellion, Abdoulaye Kourouma a fait des révélations troublantes ce jeudi devant une forêt de cameras. 

« J’étais parti à Beyla, précisément à  Karala, une sous-préfecture de Beyla, pour résoudre un problème suscité  par des touaregs maliens qui  pratiquent l’élevage dans cette localité.  Ces Maliens seraient en train de détruire des plantations appartenant à des habitants de cette localité. C’est au cours de cette démarche que j’ai été arrêté et accusé de rébellion puis tentative de coup d’Etat par le préfet Lamine Cissé», explique-t-il.

Pour le jeune leader politique, Abdoulaye Kourouma,  les autorités préfectorales de Beyla hébergent actuellement  des  rebelles touaregs  qui se font passer par des bergers et qui  sont en train d’élever des Zébus volés au nord du Mali.

«Le sous-préfet de Karala, Fodé Camara, et le préfet ont reçu une forte somme  venant de ces touaregs pour s’installer à Karala avec leur troupeaux. Le sous-préfet m’a dit qu’il a été obligé par  l’autorité  d’héberger ces touaregs. Si les autorités ne prennent pas des dispositions, les rebelles maliens risquent  d’envahir la Guinée», avertit-t-il.

Kadiatou Kamara pour leverificateur.net

INTERVIEW
 La journée du 31 octobre restera longtemps un souvenir tyrannique pour la presse guinéenne. Une centaine de journalistes partis à l’escadron mobile N0 3 de Matam pour apporter leur...
Dans un Etat sauvage l’État tue sans jugement, l’État entretient l’impunité, l’État oppose les communautés, l’Etat affaibli les institutions, l’Etat...
PHOTOS
Copiryght 2013 - Tout droits reserves leverificateur.net - Designed by electro-times.com