PARTENAIRES
ACTUALITE
Que le Guinéen est versatile! Tenez! Le tout nouveau ancien Ministre de la Communication, depuis lundi 4 janvier 2016, Alfousseny Makanera Kaké, puisqu'il s'agit bel et bien de lui, qui ne jurait que par son...
Retour des Volontaires du Corps de la Paix en Guinée L’Ambassade américaine à Conakry et le Corps de la Paix sont heureux d'annoncer le retour des volontaires américains en Guinée. 15 volontaires arriveront dans le...
AFRIQUE
La chambre d'appel de la Cour pénale internationale (CPI) a cassé ce mercredi une décision refusant de libérer l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo pour le reste de son...
INTERVIEW
Dans un Etat sauvage l’État tue sans jugement, l’État entretient l’impunité, l’État oppose les communautés, l’Etat affaibli les institutions, l’Etat...
Date de Publication: 2017-05-17 18:40:22
Oyé Guilavogui peut bel et bien remporter le Prix 2017 du «Grand menteur» en Guinée

En France, le maire de Béziers, Robert Ménard a été sacré pour ses mensonges répétés sur l'immigration.  Il a été distingué pour son incroyable constance dans le mensonge lorsqu’il évoque l’immigration.


Ce prix du menteur en politique, en France a été créé en 2015 à l’initiative du politologue Thomas Guénolé. Et il vise à inciter la classe politique à moins mentir et encourager le grand public à vérifier les discours des politiques.

En Guinée, il est d’une nécessité substantielle que ce prix pareil existe pour également pousser ceux qui nous dirigent  de moins mentir. Parce que depuis 2010, si toutes les promesses des gouvernants se réalisaient, la Guinée serait le pays le plus développé de la sous-région.

Malgré qu’ils sont tous presque pareils en Guinée jusqu’au sommet de l’Etat, nous avons pensé que le ministre actuel des Transports Oyé Guilavogui pouvait bel et bien si ce prix existait en Guinée, décrocher celui du « Grand menteur » au sommet de l’Etat.

Revenons un peu en arrière, dans le gouvernement de Mohamed Said Fofana, le premier des premiers ministres d’Alpha Condé, Oyé Guilavogui occupait le département des Télécommunications. On se souvient bien lorsque ce ministre trapu et rond à l’image de Kabila père a annoncé la relance des activités de la Société des Télécommunications de Guinée (SOTELGUI) « tuée » par la gouvernance du régime Alpha Condé.

A l’époque, en 2013,  cette  promesse  avait suscité beaucoup d’espoir chez les employés mis au chômage à cause de la fermeture de cette société. Mais aussi chez les clients qui ne voulaient pas « divorcer » avec cette société étatique.

Jusqu’à son départ de ce département, il n’a posé aucun jalon pour concrétiser cette allégation. Et de nos jours, la SOTELGUI reste toujours close.  

Nommé à la tête du ministère des Transports, Oyé Guilavogui  est atterrit  avec sa valise pleine d’équations touffues de mensonges.

Lors de son passage  à l’Assemblée Nationale, en 2016,  le Ministre Oyé GUILAVOGUI  a promis la reprise des activités  de la compagnie nationale aérienne Air-Guinée. Mais en lieu et place de cette compagnie à capital étatique, c’est une compagnie privée non opérationnelle d’ailleurs qui a été présentée aux Guinéens.

Ce n’est pas tout. Devant une soixantaine de députés, le ministre des Transports Oyé Guilavogui ne s’est pas empêché d’annoncer la mise en place prochainement d’un réseau ferroviaire pour le transport des personnes et de leurs biens, alors que le train Conakry Express est à l’arrêt.

Lors de la récente retraite gouvernementale, Oyé Guilavogui a encore annoncé que le train  chinois « Conakry Express »   aux arrêts  depuis   octobre  2016   reprendra  ses   activités dans  les   prochains  jours.   

 Il a même promit  la récupération de la gestion du train Conakry Express des mains des chinois qui le gèrent depuis son lancement pour la confier à des responsables guinéens.  

 Le Prix du menteur en politique  est une  distinction décernée avec humour pour inciter la classe politique à moins mentir et pour encourager le grand public à vérifier la véracité de ce que dit le personnel politique.

Si Oyé Guilavogui était français, il aurait avec record  décroché ce prix.

En Guinée, le ministre des transports mérite bel et bien le prix du grand menteur de la République pour l’année 2017.

www. leverificateur.net

INTERVIEW
Dans un Etat sauvage l’État tue sans jugement, l’État entretient l’impunité, l’État oppose les communautés, l’Etat affaibli les institutions, l’Etat...
Le ministre  d’Etat conseiller à la présidence, Tibou Kamara était l’invité de la radio Espace FM ce matin, au niveau de la rubrique des images, nos confrères exhibent...
PHOTOS
Copiryght 2013 - Tout droits reserves leverificateur.net - Designed by electro-times.com