PARTENAIRES
ACTUALITE
Que le Guinéen est versatile! Tenez! Le tout nouveau ancien Ministre de la Communication, depuis lundi 4 janvier 2016, Alfousseny Makanera Kaké, puisqu'il s'agit bel et bien de lui, qui ne jurait que par son...
Retour des Volontaires du Corps de la Paix en Guinée L’Ambassade américaine à Conakry et le Corps de la Paix sont heureux d'annoncer le retour des volontaires américains en Guinée. 15 volontaires arriveront dans le...
AFRIQUE
Un tribunal rwandais a refusé lundi de libérer sous caution l'opposante Diane Rwigara, poursuivie pour falsification de documents dans le cadre de sa tentative de participation à...
INTERVIEW
 La journée du 31 octobre restera longtemps un souvenir tyrannique pour la presse guinéenne. Une centaine de journalistes partis à l’escadron mobile N0 3 de Matam pour apporter leur...
Date de Publication: 2017-07-14 16:21:06
Macron : « rien ne nous séparera jamais » des Etats-Unis

Le président français Emmanuel Macron a déclaré vendredi que « rien ne nous (la France, ndlr) séparera jamais » des Etats-Unis lors de son allocution dans le cadre de la fête nationale française, pour laquelle le président américain Donald Trump était l’invité d’honneur.

Isolé sur la scène internationale, en désaccord avec le président français notamment sur les questions du climat, Donald Trump a été invité par M. Macron pour commémorer le centenaire de l’entrée des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale.

« Rien ne nous séparera jamais », a déclaré le président français, à l’adresse des Etats-Unis et de Donald Trump. Malgré de nombreux désaccords entre les deux hommes, notamment après que M. Trump s’est retiré de l’accord de Paris, l’alliance franco-américaine subsiste, a-t-il souligné. Il y a 100 ans « nous avons trouvé des alliés sûrs, des amis venus à notre secours et les Etats-Unis sont de ceux-ci ».

La venue de M. Trump et de son épouse Melania Trump est « un signe de l’amitié qui traverse le temps », a-t-il encore ajouté. La courte allocution du président français lui a également permis de remercier les soldats, pompiers, douaniers,… « qui nous protègent (…) et ont défilé » ce vendredi. »Nous avons le devoir de ne jamais oublier le prix payé pour conquérir nos droits et le prix pour les défendre », a-t-il souligné avant de souhaiter aux Français une « fête nationale sereine et joyeuse ».

BFMTV.COM

INTERVIEW
 La journée du 31 octobre restera longtemps un souvenir tyrannique pour la presse guinéenne. Une centaine de journalistes partis à l’escadron mobile N0 3 de Matam pour apporter leur...
Dans un Etat sauvage l’État tue sans jugement, l’État entretient l’impunité, l’État oppose les communautés, l’Etat affaibli les institutions, l’Etat...
PHOTOS
Copiryght 2013 - Tout droits reserves leverificateur.net - Designed by electro-times.com