Côte d’Ivoire : Ouattara rencontre Soro pour la deuxième fois en trois jours

85

Selon les mêmes sources, leur échange devrait porter  sur la création du parti unifié, la situation sociopolitique de la Côte d’Ivoire dans son ensemble et aussi les attaques verbales des proches de Soro contre la Secrétaire générale du Rassemblement des républicaines (RDR, parti présidentiel), Kandia Camara.

Dans une interview accordée à Jeune Afrique, Kandia Camara a estimé que M. Soro, vice-président du RDR, doit ce qu’il est au parti et à son président d’honneur, M. Ouattara.

Personne n’a mis une arme sur la tempe de Guillaume Soro en lui disant : Il faut que tu sois membre du RDR . Il est là de son plein gré, et si un jour il ne veut plus y être militant, il partira’’, avait-elle déclaré, avant d’ajouter : “N’oublions pas non plus que c’est en tant que militant de ce parti qu’il a été élu président de l’Assemblée nationale. Je peux le dire avec un mégaphone : ce qu’il est aujourd’hui, il le doit au président Ouattara et au RDR. Et il le sait ».

Ces propos de Kandia Camara, s’ils n’ont pas été commentés par M. Soro lui-même, ont suscité les réactions de deux de ses proches, notamment: son directeur de la Communication Moussa Touré et son conseiller Franklin Nyamsi, qui s’en sont pris par écrit, dans la foulée, à la ministre de l’Education nationale.

Quand on a passé l’âge de 58 ans, qu’on est ministre de la République, qu’on est allée à la Mecque et qu’on est enseignante donc éducatrice, on devrait savoir que mentir est un péché grave, Mme la ministre ! Vous nous faites honte et vous faites honte à notre religion !’’, a écrit sur Facebook Moussa Touré.

Dans une vidéo sur les réseaux sociaux, Franklin Nyamsi s’est montré tout aussi critique contre Kandia Camara. Mardi, le RDR a annoncé une plainte contre ces deux proches de Soro “pour outrages à l’égard de la Secrétaire Générale’’.

Afrique-sur7.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here