De l’Illustre Femme de la Diaspora Guinéenne à l’Illustre femme de la Diaspora Africaine de MK Guinean Inc de Korine Condé

11046

L’an passé, l’évènement majeur de récompense des femmes de la Diaspora Guinéenne, qui s’est tenu aux Etats Unis, le 25 mars 2017 a comblé toutes les attentes.

C’est pourquoi pour sa 2ème édition, les organisateurs lui ont donné une dimension Africaine. Devenant, ainsi, la Nuit de l’illustre femme de la Diaspora Africaine tenue le 24 mars  2018 avec des candidates bien huppées du continent qui se sont illustrées, positivement, dans leur domaine d’activité. Des 5 candidates seulement 4 se sont représentées à la cérémonie. Pour donner un cachet particulier à la nuit des femmes d’Afrique au pays d’l’Oncle Sam, y’a eu la prestation époustouflante du jeune artiste chanteur Naxem Gem

Une cérémonie de nuit de la gent féminine africaine goupillée par la maison MK Guinean Inc de la battante,Korine Condé, une Guinéenne qui n’est plus à présenter dans le milieu culturel Africain aux Etats Unis.

Dans ce chapitre, nous vous présentons deux candidates avec leurs projets qu’elles ont toujours boosté afin de s’épanouir et aider leurs compatriotes démunis dans leurs pays d’origine. La Guinéenne Aicha Sylla et la Malienne Djénebou Touré présentent leurs structures.

 L’Illustre Femme De la  Diaspora Africaine 2018.

N-1 La Guinéenne Madame Sylla Aicha

‘’Je m’appelle madame Sylla Aïcha résidente en France initiatrice et créatrice du concept nuit des bazins, aujourd’hui, qui est, mondialement, connu. J’ai commencé la promotion culturelle depuis 2007 avec mon association ‘’Soleil de Guinée’’ dont je suis la présidente et ensuite en 2015. J’ai créé ma propre structure qui s’appelle AS Production une petite entreprise d’auto-entrepreneur. J’organise des événements culturels en produisant des fois des artistes pour vendre l’image de ma culture et par le biais de cette recette après avoir payé mes charges j’achète des fournitures pour aller faire des dons en Afrique, précisément, en Guinée…’’

N-2 Djénebou Toure Malienne Présidente de la Fondation Maliba…

‘’La Fondation Maliba a pour but de contribuer à l’éducation des orphelin et des enfants pauvres … Vue que c’est la pauvreté qui m’as empêché d’étudier …Mon souhait et de subvenir aux besoins de ses enfants pour qu’ils puissent aller à l’école pour être utiles à leurs familles et à notre pays voire le continent Africain…’’

Dans cette présentation, sommaire, de la nuit de l’Illustre Femme de la Diaspora Africaine de MK Guinean Inc aux Etats Unis, il est à noter que les deux autres candidates vont être présentées dans le second  chapitre que l’on envisage très prochainement.

Samba Marco

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here