Décès de Barbara Bush, mère de George W. Bush

0
73

Barbara Bush, épouse de l’ancien président américain George H. W. Bush et mère de l’ex-président George W. Bush, s’est éteinte mardi à l’âge de 92 ans, a annoncé le porte-parole de son mari Jim McGrath. Elle était le pilier de l’une des familles les plus puissantes des Etats-Unis depuis 40 ans.

« Barbara Bush est décédée le mardi 17 avril 2018 à 92 ans. » Par ces mots, Jim McGrath, le porte-parole de George H. W. Bush, a annoncé mardi soir la mort de Barbara Bush, épouse du 41eme président des Etats-Unis (de 1989 à 1993) et mère du 43eme, George W. Bush (2000-2008). Elle s’est éteinte à son domicile texan de Houston alors que sa santé a rapidement décliné depuis dimanche, jour au cours duquel elle a décidé de stopper son traitement médical.

« Après une récente série d’hospitalisations et après avoir consulté sa famille et ses médecins, Mme Bush a décidé de ne pas poursuivre son traitement médical et va se concentrer à la place sur des soins palliatifs », avait alors indiqué Jim McGrath. Le jour et les détails de ses funérailles ne sont pas encore connus. Mariée à George H. W. Bush depuis 73 ans, Barbara Bush a eu six enfants, dix-sept petits-enfants et sept arrière-petits-enfants.

« Evidemment il a le cœur brisé de perdre sa bien-aimée Barbara, a indiqué Jean Becker, un proche de George H. W. Bush, au moment de décrire l’état d’esprit de l’ancien président, âgé de 93 ans et atteint de la maladie de Parkinson. Il a tenu sa main toute la journée et était à ses côtés quand elle a quitté cette Terre. Bien sûr, c’est un moment très délicat mais vous ne serez pas surpris d’apprendre qu’il s’est également montré très fort face à l’épreuve. »

Rapidement, les réactions se sont multipliées outre-Atlantique. Ainsi, le président Donald Trump et sa femme ont salué « sa solide dévotion pour son pays et sa famille, qu’elle a servis indéfectiblement bien. En tant qu’épouse, mère, grand-mère, femme de militaire, et ancienne First Lady, Mme Bush a été une militante pour la famille américaine. » Bill Clinton, qui a succédé à George H. W. Bush en 1993, a, lui, choisi de rendre hommage à « femme remarquable » qui avait « courage et grâce, intelligence et beauté ».

Né dans l’état de New York le 8 juin 1925 au sein d’une famille aisée qui avait déjà connu la Maison Blanche grâce à Franklin Pierce (de 1853 à 1857), Barbara Pierce a fait la connaissance de George H. W. Bush à l’âge de 16 ans avant de l’épouser trois ans plus tard, en 1945. « J’ai épousé le premier homme que j’aie jamais embrassé », répétait-elle souvent.

Pilier majeur d’une famille Bush qui aura marqué l’histoire des USA à la jonction entre les XXe et XXIe siècles, Barbara Bush, l’une des deux seules femmes de l’histoire des Etats-Unis, avec Abigail Adams, à avoir été et First Lady et mère de président, a toujours farouchement défendu les siens, notamment son mari, avec lequel elle a traversé un drame en 1953, la perte de leur petite fille Pauline à la suite d’une leucémie.

Egalement connue pour son look, ses cheveux blancs et son style guindé, elle a constamment travaillé et fait évoluer son image au cours des mandats de son époux et de son fils George W. Bush. Au point de devenir « la Première Grand-Mère » de l’Amérique.

LCI

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here