Deuxième session ordinaire 2018 du comité de pilotage du PARFSE ouvert à Conakry

23200
??

La deuxième session ordinaire de l’année 2018 du Comité de pilotage du projet d’appui au renforcement des fonctions statistiques de l’État (PARFSE) s’est tenue ce jeudi, 22 novembre à Conakry,  dans un réceptif hôtelier de la place.

Cette  session a été présidée par Monsieur le secrétaire Général du Ministère du Plan et du développement économique (MPDE) M. Péma Guilavogui, à laquelle ont participé tous les membres du Comité de pilotage.

Objectif de cette rencontre, est le renforcement du dispositif institutionnel et organisationnel de l’Institut National de la statistique (INS) afin d’accroitre sa capacité de coordination, de production et de diffusion statistiques ; le développement en quantité et en qualité de la production de statistique de routine administrative venant appuyer les processus de décision politique, notamment dans les secteurs sociaux, de la décentralisation, de la justice et de la sécurité.

Selon, le directeur général de l’institut de statistique M. Kaba Boubacar, le programme de pilotage vise plusieurs structures productrices de statistiques. « La durée de mise en œuvre du PARFSE est de 36 mois. Elle couvre la période allant du 29 novembre 2016 au 28 novembre 2019. Le montant de la subvention accordée à l’INS est de 2,7 millions d’euros, » nous fait savoir.

Poursuivent, Kaba Boubacar directeur général de statistique, à indiqué qu’il y a encore des grands efforts à fournir. « et ces efforts font se situent sur la formation des cadres statisticiens moyennes qu’on doit envoyer dans tous les départements ministériels pour situer la mobilisation financière importante au nouveau de chaque département pour élaborer les statistique fiable, » dit-il.

« Aujourd’hui il ne peut pas avoir de développement sans les statistiques fiables, et pour les statistiques fiables il faut des moyennes en matière de ressources humaines mais aussi en matière de financement des opérations statistiques, » à conclu M. Kaba.

A rappelé que, le développement de la statistique de la République de Guinée a déjà bénéficié du projet d’appui au renforcement des fonctions statistiques de l’État (PARFSE) financé par les 10ème Fonds Européens de développement (FED) et qui s’est achevé en août 2015.

Auteur : Sana Sylla 625.480.252

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here