Devoir d’histoire:  »le jour où Alpha Condé a traité Henriette Conté de femme méchante », selon Doussou Condé

292

C‘est au cours de sa tradition sortie médiatique avec un cocktail de révélations que la dame Doussou Condé, ex militante d’Alpha Condé a ouvert le petit  » sac de secrets » de la présidence de la République.

Parlant des derniers jours de l’ancienne première dame de la République Maman Henriette Conté décédée à mi- mai dernier, Madame Sanoh Doussou Condé a avoué qu’elle est déçue de l’ingratitude des cadres guinéens envers cette généreuse femme.

“Henriette Conté m’a dit, » indique-t- elle  » Doussouba comme elle m’appelle, aujourd’hui je ne vois personne chez moi parce que je ne peux ni nommer ni donner des marchés à quelqu’un, » témoigne-t- elle presque larmes aux yeux.

.

Puis elle enchaîne :  »elle dit même ses pauvres terrains, l’État les a repris. Elle m’a dit qu’elle avait un terrain en face de l’hôtel Millennium où loge actuellement Madame Djenè Kaba ( femme de Alpha Condé ), ils lui ont retiré. Un autre en face de Conteyah chez son mari a été donné aux marocains. En face de l’aAeroflotte, ils l’ont donné au turcs.  »

 » Même là où son père logeait, Colonel Claude Pivi, ministre d’Etat chargé à la Sécurité présidentielle a récupéré là-bas pour y loger, » révèle Mme Sano Doussou Condé.

Pire ! Selon Mme Sanoh, Henriette Conté est allée voir le président Alpha Condé pour être en possession de ses domaines injustements retirés, le président lui a dit que ce ne sont pas ses domaines ,mais plutôt ceux du gouvernorat.

 » Elle m’a dit quand le président lui a dit que les gens lui ont dit qu’elle ( Henriette Conté) était très méchante, depuis ce jour elle n’est plus allée le voir Alpha Condé, » dit dame Condé à la radio Lynx FM à Conakry.

Elle dira ensuite à la première dame actuelle Madame Djene Kaba que tout ce qu’elle a amassé en 10 ans , »aucune première dame dans l’histoire de la Guinée n’en possède. » Des aménagements de terrain à Kountia, à Dubreka, Kipé jusqu’à Kankan,  » dénonce- t- elle.

 

Kadiatou Kamara 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here