Gorée : La place de l’Europe rebaptisée

157
Contrairement à la mairie de Saint-Louis qui reste sourde à l’appel à la disparition de certains symboles de la colonisation, la municipalité de Gorée, elle a eu une oreille attentive.
Le maire Me Augustin Senghor et son équipe ont décidé de rebaptiser la place de l’Europe. Désormais, cet espace s’appelle « Place de Liberté et de la Dignité Humaine ». La décision a été prise, samedi 27 juin, lors de la réunion de l’équipe municipale.
« Cette mesure fait partie des actions importantes décidées par la municipalité de Gorée, site remarquable de la mémoire de la traite et de l’esclavage des noirs pendant 4 siècles et classé à ce titre Patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO depuis 1978 en réponse à la persistance des actes de racisme et de violence dans le monde », précise le communiqué final de la réunion.
Les insulaires entendent ainsi être « l’avant-garde » du combat contre la violence raciale dont sont victimes les Afro-américains en particulier aux Etats-Unis et les Noirs de façon générale, un peu partout à travers le monde.
En plus, dans un souci de mise en cohérence du Parcours de visite mémorielle de Gorée, il a été décidé de déplacer la Statue de la Libération de l’esclavage de la Maison des Esclaves à la nouvelle Place de la Liberté.
En sus de cela, il est prévu de rendre hommage à Georges Floyd et à tous les Noirs victimes de crimes raciaux. La cérémonie sera organisée avec des artistes sénégalais à travers des fresques murales et autres expressions artistiques, avec, à la clé, « un grand rassemblement sur la plage de l’île de Gorée en présence des plus hautes autorités ».
En outre, un comité scientifique a été mis en place pour l’élaboration du document conceptuel et d’orientation de ce projet.
seneweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here