Grève des enseignants: un élève tué et plusieurs blessés par balle à Conakry

1282

 

Les populations de Conakry se sont  réveillées   ce lundi matin avec une série de violences qui a sérieusement secoué la ville.  Les élèves en colère se sont attaqués aux voitures et paralysé la circulation.

el1

Des pneus brûlés, routes barricadées, des cailloux sur la chaussée est la triste réalité de cette journée dans le pays du président en exercice de l’Union Africaine. Les agents de la CMS ont été dépêchés sur les lieux pour assurer la sécurité mais ils n’ont pas pu maîtriser la colère des élèves.

el2

Pour le moment, nous dit-on,  il y a eu un élève de 10 ème année, au collège Dabompa du nom de Souleymane Diakité alias solo a été tué par balle à Dabompa en haute banlieu de Conakry et plusieurs autres ont été blessés par balles réelles.

Selon nos sources, le Premier Ministre, Mamady Youla  préside actuellement une réunion de crise  à la primature avec les ministres en charge de l’éducation et ceux en charge de la régie financière de l’Etat.

touri

Quant aux syndicalistes, Aboubacar Soumah et El hadj Abdoulaye Portos Diallo, ils demeurent toujours introuvables.

touri3

touri2

A noter que  les syndicalistes du SLECG, le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée, réclament une augmentation de salaire et contestent l’accord sur la nouvelle grille salariale signé en février puis en septembre 2017 entre les autorités et les principales centrales syndicales.

Quant au président Alpha Condé, il a quitté le pays il y a plus de deux semaines. Il est ce lundi à Paris selon nos sources.

Lamrana Dansoko

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here