Hausse du prix du carburant: les Forces Sociales annoncent une série de manifestations dénommées « Marches pour la Dignité »

14142

C’est a travers une déclaration que les Forces Sociales de Guinée ont annoncé mercredi à la maison du citoyen de la PCUD sis à Kipé, dans la commune de Ratoma,  une série de manifestations dénommées « Marches pour la Dignité » contre la hausse du prix du carburant par litre de 8 000GNf à 10 000GNf par le gouvernement.  Cette série de manifestation aura lieu le lundi 23  et jeudi 26  juillet 2018 sur toute l’étendue du territoire national.

Dans la même déclaration, les Forces Sociales de Guinée, par la voix de son porte-parole de la circonstance Algassimou Diallo remercie  l’ensemble des citoyens guinéens, le secteur privé, ainsi que les travailleurs pour leur mobilisation massive à Conakry.  Et dans les préfectures de l’intérieur en observant les mots d’ordre de ville morte et de marche pacifique lancés contre la décision injuste d’augmentation du prix du carburant par le gouvernement.

Elles se félicitent également de la constitution spontanée de cellules FSG par des citoyens indignés, pour servir de relais à l’information et à la mobilisation à travers plusieurs villes de l’intérieur et des communes de Conakry.

Selon le porte-parole des Forces Sociales de Guinée, Algassimou Diallo, ces manifestations sont une protestation pacifique et citoyenne contre l’injustice sociale érigée en système de gouvernance au détriment du peuple souverain de Guinée.

En même temps, les forces sociales de Guinée disent qu’elles sont déterminées à poursuivre leur combat pour la justice sociale et contre la mauvaise gouvernance de notre pays et, elles se fixent comme seul et unique but de ramener le prix du carburant à 8 000GNF.

Auteur : Sana Sylla 625.480.252