Battu à la tête de la mairie de Matoto, le candidat malheureux Mamadouba Toss Camara opte pour la violence

27261

Le comptage a été fait dans la plus parfaite lucidité. Le candidat de l’UFDG Kalémodou Yansané a remporté 23 voix sur 22 contre Mamadouba Toss Camara, candidat du RPG Arc en ciel.

Mécontents, les représentants du parti au pouvoir estiment que le compte est mal fait. Les bulletins sont déchirés par eux, des injures grossières pleuvent dans la salle. Paff ! Le perdant Mamadouba Toss Camara s’autoproclame maire de la commune et les autres membres du parti au pouvoir demandent au représentant du ministère de l’Administration du Territoire d’invalider la victoire de Kalémodou. Un véritable cafouillage s’installe dans la salle.

Kadiatou Kamara depuis mairie de Matoto