Coordination de la riposte au Covid-19 : La Cedeao a choisi le président Buhari

299

Le président nigérian Muhammadu Buhari a été choisi par ses pairs pour coordonner les efforts de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) pour lutter contre la propagation du Covid-19 dans la sous-région. Une décision annoncée suite à une visioconférence tenue ce 23 avril à l’initiative du président en exercice de l’organisation, Mahamadou Issoufou.

Une réunion à laquelle ont pris part les chefs d’État et de gouvernement pour évoquer l’impact de la pandémie de Covid-19 sur la sous-région, informe Jeune Afrique.

Étaient connectés les présidents béninois, Patrice Talon, burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, cap-verdien, Jorge Carlos Fonseca, ivoirien Alassane Ouattara, gambien, Adama Barrow, ghanéen, Nana Akufo-Addo, guinéen, Alpha Condé, bissau-guinéen, Umaro Sissoco Embaló (officiellement reconnu lors de ce même sommet), libérien, George Weah, malien, Ibrahim Boubacar Keita, nigérian, Muhammadu Buhari, sénégalais Macky Sall, sierra-léonais Julius Maada Bio et togolais Faure Gnassingbè, détaille J.A. Qui signale que plusieurs diplomates ouest-africains ont également pris part aux échanges.

Ainsi, afin de limiter les effets de la pandémie, la Cedeao a engagé ses Etat membres à « accroître les tests de dépistage ».

Pour rappel, le président Buhari a été très affecté après qu’un de ses plus proches collaborateurs et chef de cabinet, Abba Kyari, a succombé au Covid-19, le 17 avril dernier.