Fête de 8 mars : les femmes divisées sur l’affaire de 3ème mandat pour Alpha Condé

632

Alors que d’autres femmes manipulées par le pouvoir exhibaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : « Oui à la nouvelle Constitution », d’autres aussi ont exhibé des banderoles sur lesquelles on lisait : « Merci au Pr Alpha Condé, deux mandats c’est bon. Non au troisième mandat. »

« Nous demandons au président Alpha Condé d’accepter de sortir par la grande porte. Après ses deux mandats, s’il veut la paix, il doit quitter, aujourd’hui, nous vivons dans une misère noire dans ce pays, les conditions de vie se sont détériorées, » affirme Tiguidanké Cissé, femme activiste.

Et d’enchaîner : « Ces pauvres femmes qui demandent une nouvelle Constitution sont toutes analphabètes manipulées. Elles ne connaissent même pas les écritures qui sont sur ces pancartes. Nous mettons en garde les femmes des ministres et leaders politiques proches d’Alpha Condé qui manipulent ces pauvres femmes. Au moment venu, nous allons les dénoncer et l’on va agrandir leurs photos en les mettant sur les réseaux sociaux comme des femmes qui veulent brûler le pays, » conclu-t-elle.

Kadiatou Kamara