Fête des femmes : Alpha Condé menace d’emprisonner les commerçants indélicats

506

C’est à l’ occasion de la célébration de la fête internationale des femmes ce vendredi 8 mars à Conakry.  Alpha Condé a alerté de saisir les marchandises et mettre en prison tout commerçant qui importera les pagnes guinéens contrefaçon dans notre pays.

Dans son discours adressé aux femmes de Guinée cet après-midi au palais du peuple, Alpha Condé a félicité les braves femmes.  Qu’il est fier de voir les femmes guinéennes porter les tissus fabriqués en Guinée. Avant de lancer un  appelle aux commerçants vendeurs et vendeuses de pagne.

«Je préviens les commerçants. Nous allons envoyer des inspecteurs dans tous les marchés de Guinée. Tout commerçant qui sera pris en train de vendre des pagnes guinéens contrefaits, verra ses biens saisis et lui-même sera emprisonné,» a-t-il menacé.

Plus loin, Alpha Condé dira ceci aux femmes: «nous ne voulons pas que le travail des femmes qui se battent sous le soleil et sous la pluie pour fabriquer des pagnes indigos, se voient écraser par des personnes qui importent des pagnes indigos qui ne sont pas des véritables pagnes de la Guinée. Tout pagne qui sera pris et qui est une imitation des pagnes de Guinée, l’intéressé sera non seulement arrêté et condamné mais aussi, ses biens seront saisis,» a-t-il prévenu.

Pour finir, il dira toujours dans son discours que,  beaucoup restent  à faire pour les femmes de Guinée, «  les femmes sont victimes de beaucoup de choses :  le mariage forcé, des violences sexuelle, absence d’égalité. Mais la libéralisation de la femme et son émancipation passent par son indépendance économique, car tant que la femme n’a pas son indépendance économique  on ne peut pas dire qu’elle jouit  de tous ses droits et qu’il y a l’égalité entre femme et l’homme », a conclu le président Alpha Condé.

Auteur : Sana Sylla