Gabon : Ali Bongo Ondimba a été hospitalisé en Arabie saoudite pour une « légère fatigue »

13973

Ali Bongo Ondimba a été hospitalisé le 25 octobre à Riyad, en Arabie saoudite. Sans donner davantage de précisions, la présidence gabonaise évoque une « légère fatigue » du chef de l’État.

« Rien de grave. Il ne s’agit que d’une légère fatigue », a affirmé à Jeune Afrique une source au sein de la présidence gabonaise. Celle-ci n’a pas souhaité donner davantage de précisions concernant l’hospitalisation du chef de l’État. Selon l’agence de presse d’État saoudienne, citée par l’AFP, le prince héritier Mohamed Ben Salman a rendu visite jeudi 25 octobre à son homologue afin de prendre des nouvelles de sa santé.

Ali Bongo Ondimba était arrivé dans la capitale saoudienne mercredi 24 octobre pour participer à une conférence sur les investissements. Le chef de l’État gabonais devait participer le jour-même à un des panels de l’événement, mais était finalement demeuré absent.

JA