Scandale judiciaire à Conakry: deux tribunaux rendent des arrêts différents sur un même dossier

582

La guerre de logo qui oppose l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG),  de Cellou Dalein et la liste indépendante Pour le Renouveau de Bah Oury tourne en comédie dans les couloirs judiciaires guinéens.

Accusée d’utilisation abusive du logo du parti, la liste indépendante Pour le Renouveau de Ratoma déposée par le vice président exclu de l’UFDG, Bah Oury, a gagné le procès dans la commune de Dixinn.

Le tribunal de première Instance de Dixinn a tranché mardi 30 janvier en défaveur de l’UFDG de Cellou Dalein  la plainte portée contre une liste indépendante de Bah Oury.

 «Le tribunal constate une nette différence entre le logo de l’UFDG et celui de la liste indépendante, Pour le Renouveau de Ratoma », tranche le TPI de Dixinn.

Le tribunal, nous dit-on, s’est basé sur la présence de la Colombe sur le fromager de la liste indépendante, « contrairement à l’UFDG qui a le soleil derrière l’arbre », a-t-on argumenté.

Quant à la plainte déposée au TPI de Mafanko, l’UFDG de Cellou Dalein, sur le même dossier a eu gain de cause.

La même liste indépendante de Bah Oury  a été déclarée « mal fondée en utilisant ce logo, il a donc été ordonné à la CENI de lui en attribuer un autre, à défaut participer sans logo aux élections communales du 4 fevrier, » a indiqué Me Yomba Kourouma, avocat de l’UFDG.

Quant à la plainte portée pour la commune de Dubréka, sur le même dossier, la décision de la justice est attendue demain mercredi 1er février.

Que de comédie judiciaire !

Kadiatou Kamara