Une journaliste agressée sexuellement en plein direct

152

En plein direct, la journaliste colombienne Julieth Gonzalez Theran a été victime d’une agression sexuelle quand un “supporter” est venu l’embrasser en lui touchant la poitrine. La jeune femme officie pour la version hispanophone de la chaîne internationale Deutsch Welle. Au cours d’un duplex jeudi dernier, juste avant le premier match de la Coupe du Monde, elle a été interrompue par un homme qui l’a embrassée tout en lui touchant la poitrine.

Malgré le geste, Julieth Gonzalez Theran a continué à assurer son direct comme si de rien n’était. Pourtant, la reporter était plus que remontée après coup. Elle a publié un long message sur les réseaux sociaux pour faire part de son indignation. “Nous ne méritons pas ce traitement. Nous sommes toutes aussi professionnelles et méritantes que vous. Je partage la joie du football, mais nous devons délimiter la frontière entre l’affection et le harcèlement”, a-t-elle écrit, avant d’être massivement soutenue dans les commentaires de la publication.

La chaîne Deutsch Welle a également apporté son soutien à sa journaliste. “A quelques heures du début de la Coupe du Monde notre envoyée spéciale a été encouragée à entrer dans le cœur de la fan zone. Et c’est une mission dangereuse, dès le premier jour : nous allons renforcer nos précautions. Ce n’est pas un baiser, c’est une attaque non consentie”, écrit-elle dans une publication sur Instagram.

Auteur: 7sur7

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here