Kassory  Fofana : «Lundi: grève, mardi: ville morte, mercredi: marche. Il n’y a pas un  pays au monde où ça fonctionne ainsi»

9497

 Pendant que le pays se trouve actuellement dans une crise sociale tendue depuis la flambée du prix du carburant à 10 mille fg à la pompe par le gouvernement, le premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana a indiqué ce lundi à la primature lors d’une rencontre avec une délégation du RPG Arc-en-ciel qu »il promet de rétablir l’ordre public.  

Le chef du gouvernement, Ibrahima Kassory Fofana a également affirmé que l’ordre public est et reste l’une de ses priorités. « On va rétablir l’ordre public. Je l’ai dit, je le répète. Entre la loi, l’ordre public, la sécurité des citoyens, je choisis l’ordre public sans lequel rien ne peut être fait », a-t-il ajouté Kassory Fofana.

«La démocratie a ses obligations et ses droits. Au nom de quoi des partis politiques, la société civile ou des syndicats peuvent prendre en otage tout un pays ?’ », s’est interrogé le premier ministre.

Poursuivant, le chef de la primature, Ibrahima Kassory Fofana a souligné : «Lundi, grève ; mardi, ville morte ; mercredi, marche. Montrez-moi un autre pays au monde où ça fonctionne ainsi. Ça n’existe pas ».

«Le professeur Alpha Condé a sorti la Guinée de l’ombre, il veut en faire un bijou, on veut l’empêcher », a conclu Ibrahima Kassory Fofana.

Léon Kolié pour JMI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here