L’A.A.F.A.G appelle les acteurs politiques au sens de responsabilité et d’esprit patriotique

19324

Souciée  de la situation sociopolitique qui prévaut en Guinée,  l’Association des Anciens Fonctionnaires et Amis de Guéckedou (AAFAG). ont animé ce mardi, 22 octobre à Conakry, une conférence de presse pour parler de la nécessité de maintien de la paix, de la consolidation de l’unité nationale à travers une déclaration.

Pour la petite histoire, << En décembre 1989, la rébellion s’invitait dans le conflit libérien né de la mésentente entre les acteurs politiques et qui a fait des milliers de morts, des dépacés et d’important dégâts matériels.

Quelques années plus tard, le même phénomène dû aux mêmes causes entraînaient les mêmes conséquences en Sierra-Leone. Dix année plu tard, en décembre 1999, la ville de Gueckedou était la cible des attaques rebelles à travers ses frontières >>, explique-t-il M. Kamano Émil Faya.

<< Et comme conséquences un déplacement massif des populations vers d’autres zones, plusieurs morts et des dégâts matériels très importants.

La Guinée et les Guinéens ne méritent pas un tel traitement surtout en tant que locomotive des indépendances dans la sous région avec soixante un an de souveraineté et de pleine responsabilité >>, déplore M. Kamano.

Pour finir, ils  appellent  les acteurs sociopolitiques et l’ensemble des citoyens épris de paix au sens de responsabilité, d’esprit patriotique et de discernement pour le renforcement de l’unité nationale, le maintien de la paix et de la cohésion sociale, gage d’un développement sociopolitique et économique pour un pays comme le notre qui a tout s’épanouir.

Auteur : Sana S.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here