L’Association des Anciens Fonctionnaires de Guéckédou compte relever les défis aux victimes d’Ebola et des attaques rebelles

0
117

C’est au cours d’une conférence de presse organisée par L’association des Anciens Fonctionnaires et Amis de Guéckédou (AAFAG) ce samedi 30 décembre à Conakry, que  la situation de la construction d’une stèle dédiée à la mémoire des victimes de la rébellion de 2000-2001, d’Ebola et à la renaissance de Guéckédou.a été discuté.

Le but fondamental de cette association est de raffermir et de fructifier les relations entre les membres pour leur permettre de s’impliquer dans la réhabilitation socioéconomique de la préfecture martyre de Guéckédou et le développement de la Guinée.

Pour le président de cette ONG, Dr Mazid Cherif, il  explique que l’association a pu réaliser trois missions à Guéckédou dont deux dans le cadre de la restauration d’un climat de paix entre les autorités locales et de la jeunesse dont les résultats ont été salués par toute la population et la troisième pour l’identification du site de construction d’une stèle dédiée à la mémoire des victimes de la rébellion de 2000-2001,  de la maladie à virus Ebola et à la renaissance de Guéckédou.

« La préfecture de Guéckédou qui a toujours été à l’avant-garde du combat pour le développement socio-économique et culturel de notre Nation jusqu’à devenir au courant des années 80, le pôle des échanges commerciaux de la sous-région Ouest-Africaine à travers son marché hebdomadaire, ne mérite pas le sort que lui ont réservé ces dernières décennies », explique le président.

Selon lui, Toutes les forces nationales devraient se mobiliser pour revaloriser les immenses potentialités naturelles que regorge cette préfecture afin d’accélérer sa réhabilitation sur tous les plans.

Auteur : Sana Sylla 664.279.323

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here