Matam : L’Union Des Femmes Leaders, Favorable Au Projet De Nouvelle Constitution En Guinée

13979

L’association dénommée l’UFLM (Union des Femmes Leaders de Matam) a procédé ce lundi 16 septembre par la voix de la présidente de  la commission sociale et culturelle de la mairie de Matam, Mme Camara Djènè Condé,  à la mise en place du  bureau exécutif de leur structure. Selon elle, c’est depuis le 13 juillet dernier que le mouvement a été lancé mais qu’il fallait attendre la mise en place du bureau pour pouvoir coordonner les activités.

« Aujourd’hui on était à l’installation du bureau exécutif de l’union des femmes leaders de Matam.  Le lancement de cette union a été faite le 13 juillet dernier au compte de la commune et l’ensemble des leaders. Donc il fallait mettre le bureau pour pouvoir cordonner les activités de l’association », a-t-elle laissé entendre.

A l’en croire, cette autre association vient s’ajouter sur la liste des deux mouvements déjà en place au compte de la commune.

« Les deux mouvements plus l’association font  trois groupements au sein  de Matam dont chaque union a son président et présidente. Entre autres, nous avons l’Union des femmes leaders : la présidente est Mamaîssata Moriyah Traoré, le mouvement Alpha fé, la présidente est Mme Bangoura présidente du port de  Bonfi et enfin,  le mouvement Alpha mon avenir le président est Tèrèna suivi de Gaoussou Touré », a-t-elle décrit la physionomie de chacune des structures.

Donc, poursuit-elle, ‘’ nous sommes là pour meubler  ce bureau de 30 personnes », a indiqué Mme Camara Djènè Condé 3ème vice maire de Matam.

Par ailleurs, dame Camara a relevé que ‘’ la mission du nouveau bureau est d’aller vers le citoyen,  l’expliquer pourquoi le changement de la Constitution ? Il ne s’agit pas d’un  3ème mandat mais il s’agit d’un changement de Constitution et pourquoi le changement donc c’est le rôle de l’union, » a dit haut  Mme Djènè.

Pour sa part, la présidente de l’Union des femmes leaders de Matam,  Mamaîssata Moriyah Traoré, « c’est Djènè Condé qui nous a fait appel pour venir mettre en place ce bureau des femmes pour bien aider le président Alpha Condé en  retour de nous aider aussi car tous Matam est derrière lui pour le développement de notre pays » a déclaré la présidente des femmes leaders.

Par ailleurs, il faut noter que depuis l’affiche de la volonté manifeste des promoteurs du 3ème mandat à l’actif du président Alpha Condé,  les mouvements de soutiens naissent de partout comme une traînée de poudre.

Sana Sylla

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here