ONSPA : la directrice Mme Aribot, M’Mah Savane offre des équipements aux inspecteurs de pêche

110

La directrice générale de l’office national de contrôle sanitaire a procédé ce lundi 11 Mars 2019 à la remise des matériels de travail pour les inspecteurs de pêche de Conakry et de l’intérieur du pays. Ces équipements sont composés des ordinateurs portables et  bureautiques, des thermomètres et des tablettes dans le cadrer de mettre les inspecteurs en réseau pour qu’ils puissent communiquer à temps opportun.

Dans son intervention, Mme  Aribot, M’Mah Savane, Directrice générale de l’Office National de Contrôle Sanitaire (ONSPA) a tout d’abord mis en exergue l’utilité de ces équipements.  «  Dans le cadre de notre travail, il y a non seulement la normalisation des unités de traitement  de laboratoire, mais  il y a aussi la normalisation de l’autorité compétente que nous sommes.

L’organisme d’inspection, nous devrons être dans la norme 17020, pour que les inspecteurs qui viennent nous visiter, nous apprécie dans notre travail. Donc c’est dans ce cadre que nous avons essayé d’avoir des équipements pour nos inspecteurs  pour ceux qui sont au bureau et ceux qui sont sur le terrain, même ceux qui sont à l’intérieur  du pays », a-t-elle dit.

Et d’ajouter : « depuis l’année passé, nous avons donné des ordinateurs portables, des bureautiques, nous avons cherché des thermomètres pour les inspecteurs et aussi les tablettes, nous avons en perspective de mettre les inspecteurs en réseau pour qu’ils puissent communiquer à temps opportun.

Dans notre travail lorsque vous constatez quelque chose, vous devriez toute de suite remonter l’information, quand il y a par exemple des produits  altérés sur le marché, vous devriez  informer l’autorité, il faut tous les inspecteurs soient au courant que tel produit à tel endroit n’est pas consommable.  Nous avons approvisionné notre bureau de Coucoudé, de Labé, de Forécariah, de Dubréka et de Coyah.

De son côté, Nana Soumah, Docteur vétérinaire, et bénéficiaire se dit satisfait de ce don qui a une place capitale dans le cadre de leur travail. «  On a reçu des matériels, des thermomètres et des ordinateurs, mais c’est les thermomètres  ont une très grande importance pour le laboratoire, nous travaillons avec des produits très périssables.

Quand tu vas pour l’inspection, il faudrait voir d’abord savoir à quelle température ces produit sont stockés que ça soit le produit fumé, le produit frais ou le produit congelé. C’est pourquoi nous avons dit que ces thermomètres ont de l’importance non seulement pour  l’inspection mais pour le laboratoire. Donc on ne doit pas recevoir un produit périmé ».Diallo Fatoumata Camara, inspectrice sanitaire des établissements se réjouit de ce geste.

 «  On a reçu des matériels dans le cadre de la recommandation de l’union européenne  par  rapport a la préservation de la santé des consommateurs, ça nous permettra d’être en communication depuis la base jusqu’à la finissions du produit, à toutes les étapes d’intervention.  Un programme est prévu pour la formation afin qu’on puisse utiliser ces tablettes à chaque instant ».

À noter que depuis la nomination de cette brave dame, plusieurs activités ont été menées dans cet établissement pour que nos produits halieutiques puissent répondre à la norme internationale.

Bolokada Sano

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here