Paix Et Quiétude Sociale En Guinée ; L’ANJUPG Entre Prières, Bénédictions Et Invocations

13968

L’Alliance Nationale des Jeunes Unis pour la Paix en Guinée (ANJUPG) a organisé une cérémonie de lecture du Saint Coran, de prières et de bénédictions pour la consolidation de la paix et de l’unité nationale entre les filles et fils du terroir, le dimanche 15 septembre 2019, à la grande mosquée de Sangoyah commune de Matoto.

Cette cérémonie qui a connu la présence de plusieurs personnalités de l’administration communale, quelques membres du parti au pouvoir, les imams, les femmes religieuses et jeunes tous venus pour apaiser les cœurs et prier pour le progrès de la Guinée.

« Nous avons sollicité que tous les mouvements  se donnent  la main pour organiser une lecture du Saint Coran en faveur  de la paix et la quiétude sociale pour notre nation.  Vu l’allure que prend le pays, surtout en termes d’interventions dans les médias, cela  ne donne pas l’assurance. Par conséquent, la responsabilité est au niveau des sages et les autorités mais aussi la jeunesse Guinéenne », a laissé entendre en substance M. Mamady 4, membre fondateur de l’ANJUPG.

Poursuivant, il dira que’’  cette lecture du Saint Coran est organisée pour le maintien de la paix et la quiétude sociale, et nous savons que la paix est le garant de toutes ressources économiques,  donc nous nous battons pour cette paix, a-t-il fait remarqué.

Quant au Représentant du Gouvernement à la cérémonie, M. Souleymane  Cissé, il a au prime à bord, exprimé toute sa satisfaction pour la matérialisation de l’idée, mais, rajoute-t-il, solliciter la démultiplication d’une telle action  sur l’ensemble du  territoire du pays par les jeunes.

« C’est un bel exemple pour les autres jeunes qui doivent suivre cette ligne,  car notre pays a besoin de la bénédiction.  La Guinée a été toujours sauvée à des moments importants de son histoire grâce à la bénédiction des sages, des femmes et des jeunes qui ont toujours prôné la paix, sans la paix il n’y a pas de développement ni l l’unité nationale », a développé M. Cissé.

Dans l’ensemble, les participants ont tous formulé  les prières, les bénédictions accompagnées par la lecture du Saint Coran en faveur de la paix et de la quiétude sociale en Guinée.

Enfin, c’est la  vedette Hadja Mariam Doubayabi, comme elle en a l’habitude, qui a clôturé la cérémonie à travers des prières au cours desquelles, certaines femmes se sont évanouies.

Sana Sylla

 

Sana Djikiné

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here