Plénière du FNDC à Conakry: Les séries de manifestations reprennent le 29 septembre

109
Suite à une réunion tenue à Conakry ce mercredi, 16 septembre, le (FNDC)  front national pour la défense de la constitution a annoncé une série de manifestations pour exiger le départ du président Alpha Condé.

Selon Abdourahamane Sano, coordinateur national du FNDC, dira que ces manifestations pacifiques doivent commencer le 29 septembre prochain.

<< Il est au pouvoir depuis 2010, le président Alpha Condé refuse de quitter le pouvoir à la fin de son second et dernier mandat légal. Il a changé la constitution qu’il a juré (par deux fois, en 2010 et 2016) de respecter et de faire respecter. L’ancien opposant a imposé une nouvelle constitution, malgré les protestations des Guinéens et des membres de la communauté internationale qui exigeaient le respect des principes démocrates >>, indique le coordinateur.

Avant d’ajouter sur la candidature du président Alpha Condé qui est considérée par les acteurs politiques et sociaux regroupés au sein du FNDC comme un coup d’état civil. Ils comptent ainsi empêcher ce putsch civil par des manifestations de rue pour qu’enfin la vérité soit connue par le peuple de Guinée.

De son côté, Le président de l’Union des forces républicaines (UFR), Sidya Touré affirme le même combat pour barrer la route à un mandat de plus pour le professeur.

<< La situation dans notre pays reste extrêmement grave. Je crois que tous les acteurs politiques de l’opposition partagent le même point de vue. Il y en a qui ont choisi d’autres formes de lutte, mais la lutte reste la même. Elle a pour objectif le départ du régime d’Alpha Condé et le refus d’une présidence quelconque à vie >>, a-t-il indiqué.

Auteur : Sana Sylla

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here