Révélation : Moustapha Naîté aurait payé 2 milliards GNF pour occuper le département des Travaux Publics

0
200

 L’information est tombée ce lundi matin à Conakry chez nos confrères de la radio  Lynx Fm. C’est une militante de la première heure du parti au pouvoir, Mme Doussou Condé, également activiste guinéenne à New York qui a fait cette révélation.

Pour elle, l’ancien ministre de la Jeunesse et de l’Emploi Jeunes, Moustapha Naîté  qui a rejoint le département des Travaux Publics moins de deux  semaines  a payé sa récente  promotion.

« C’est une entreprise  de Moustapha Naîté qui alimente les départements ministériels en internet. Sa facture a été récemment payée  à une hauteur de 9 milliards GNF », indique Mme Condé.

Ainsi, dit-elle, « c’est de là qu’il a pris 2 milliards de francs guinéens pour donner au ministre de la Défense Mohamed Dianè pour être nommé comme ministre à la tête du département des Travaux Publics, » révèle-t-elle.

Ce n’est pas tout. Pour Mme Doussou Condé, l’actuel ministre du Budget, Ismaêl Dioubaté aurait lui aussi bénéficié sa nouvelle promotion moyennant quelque chose.

« Ismaêl Dioubaté qui travaillait à la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG) a payé 800 millions à Mohamed Dianè pour être dans le gouvernement. C’est pour quoi, quand j’ai suivi la cérémonie de passation de service où il disait qu’il va lutter contre la corruption, j’ai failli me suicider tellement que j’étais dépassée, » la-t-elle lancé.

Champion en montage des « projets virtuels» qualifiés  d’emploi jeunes, avec des financements colossaux venant des  bailleurs de fonds, Moustapha Naîté a quitté le ministère de la jeunesse en laissant des jeunes minés par une misère noire, chômage chronique et apôtres  de la violence.

Par la mauvaise politique de ce département, il n’y a pas un moi qui passe sans que les jeunes  guinéens dépourvus de tout espoir  de survivre ne sombrent en pleine mer pour rejoindre clandestinement l’Occident.

Karim Dansoko pour leverificateur.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here