Scandale sexuel : Les premiers éléments de l’enquête

239
L’Observateur fait de nouvelles révélations dans l’enquête sur l’affaire des orgies sexuelles des lycéens aux Maristes et à Sacré Cœur, plus précisément à la cité Keur Gorgui, à Dakar.
Les «douze partouzes», qui sont à un pas de la prison, ont été déférées, hier, au parquet. Ils devront être reconduits, mardi prochain, devant le juge.

Selon les premiers éléments de l’enquête, les jeunes partouzes, âgées entre 14 et 19 ans, sont tous des lycéens en classe de 4e et de 1ere. Le gros de la bande habite entre les Sicap Liberté 2, 3, 4 et Liberté 6 Extension.

D’après le journal, ils sont pratiquement tous issus de familles pas très réputées au Sénégal. Ils se sont cotisés pour louer les appartements à 35000 Fcf, le jour, soit 70 000 Fcfa les deux jours, la veille et le jour de la Korité.

4 autres personnes recherchées

Face aux enquêteurs, les lycéens se sont reconnus être des acteurs et actrices que de trois vidéos pornographiques.

Après s’être partages les films, l’un d’eux a eu la maladresse poste les vidéos comme statut pour voir le nombre de vues qu’ils auront.

La police est aux trousses de quatre autres personnes dont trois filles qui seraient impliquées dans ce scandale sexuel. Youssou, le concessionnaire qui a loué le véhicule aux jeunes est aussi activement recherché.

seneweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here