Synergie des radios et la journée sans presse : Certaines radios se désolidarisent

510

En revanches à la fermeture de la radio BTA FM de Labé et au querelle des signaux du groupe de presse Gangan sur instruction du pouvoir en place, l’Union des radios et télévisions libres de Guinée a décidé au cours d’une réunion d’urgence de mettre en œuvre un certain nombre d’actions à partir de ce mardi 28 novembre 2017 dont la synergie des radios privées et l’organisation d’une journée sans presse.

Très matinale de ce mardi, plusieurs radios de Conakry sont en synchronisation pour dénoncer les tentatives du pouvoir en place de paralyser  la presse, alors que beaucoup de citoyens et hommes de médias  s’attendaient à une forte mobilisation des radios pour soutenir cette initiative de l’URTELGUI, malheureusement, certains organes ont décidé de boycotter cette synergie.

Une véritable déception pour certains journalistes qui ne se sentent aujourd’hui affaiblis et à la merci du pouvoir en place. Cette désunion au sein de la presse guinéenne donne une fois de plus raison à ceux qui méprisent ce 4ème pouvoir en Guinée.

Sana Sylla  655.858.285

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here