Takana Zion : Voleur sans le savoir

94

L’artiste Takana Zion serait accusé de vol et de violences. Il est curieux que  personne n’ait  jamais entendu parler de cette affaire jusqu’à sa toute dernière intervention dans les Grandes Gueules d’Espace FM.

Par ailleurs, s’il fait l’objet d’une procédure pour vol et de violences, le service de police judiciaire saisi pouvait bien lui adresser une convocation en bonne et due forme. À moins qu’on ne soutienne encore qu’il s’agit d’un cas d’un cas de flagrant délit comme l’a soutenu le Directeur Central de la Police Judiciaire suite à l’interpellation irrégulière de Souleymane Condé.

Ce qui est loin d’être vrai. Et même si une convocation lui avait été adressée, il ne pouvait en aucun cas être conduit manu militari devant l’enquêteur.

Au regard de ce qui se passe ces derniers temps dans notre pays en terme de violations de la loi, tout porte à croire que l’Etat a décidé de mettre tout le monde au pas jusqu’à la réalisation du projet de 3ème mandat. Il en sera sûrement ainsi après le 18 octobre pour consolider cette forfaiture.

Les ennuis de Takana Zion n’ont en réalité d’autres sources que sa récente prise de position contre ce projet. C’est, en tout cas, ce que l’enchaînement des faits laisse penser.

Lynx

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here