Un haut fonctionnaire de l’Etat guinéen dépeint Alpha Condé: « les droits de l’Homme n’est pas sa priorité »

125

 En Guinée, tous les cadres ne sont pas des béni-oui-oui. C’est ce qu’a démontré jeudi le chef de cabinet du ministère de la Citoyenneté et de l’Unité Nationale Amirou Diawara. Lors de l’émission les « Grandes Gueules » sur la radio Espace FM, le jeune cadre a envoyé un texto au principal animateur de cette émission qui a été lu :

« La plus grande erreur du professeur Alpha Condé, de toute sa carrière est de ne pas faire de la question des droits de l’homme, une priorité, de ne pas mettre la promotion et la protection des droits humains au cœur de sa gouvernance, » a-t-il écrit.

Harcelé à son département, M. Diawara a fait ce vendredi matin une sortie médiatique pour accuser les pauvres journalistes d’avoir changé ses propos.

Et pourtant, même une virgule n’a pas été touchée dans ses propos. La balle est déjà partie.

Rappelons que l’ex-patron de M. Diawara, Gassama Diaby avait démissionné dans ce département pour les mêmes causes : le mépris d’Alpha Condé face aux questions des droits de l’Homme.

Minkaêl BARRY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here