Zimbabwe: Un enseignant suspendu trois mois pour avoir dénigré le Président dans un bar

4961

Un enseignant zimbabwéen a été suspendu trois mois de ses fonctions pour avoir dénigré le Président  Emmerson Mnangagwa dans un bar .

La sanction n’a pas tardé pour un enseignant accusé d’avoir critiqué ouvertement le chef de l’ Etat Mnangagwa pour sa gestion de la crise économique qui frappe de plein fouet le pays.

Amos Dauzeni, qui enseigne au lycée polytechnique de Harare a été suspendu pendant trois mois pour faute professionnelle.

En cause , l’une des conversations qu ‘il aurait eu dans un bar avec un soldat.

Selon l’Association des avocats zimbabwéens pur les droits humains (ZLHR), l’enseignant aurait « crié que le président Mnangagwa gérait l’économie du pays en dépit du bon sens tout en jetant sa feuille de paie .

« Prenez ce bout de papier et donnez-le à Mnangagwa », aurait il lancé au soldat . Devant le refus du militaire, l’enseignant a accusé le militaire d’être « un sbire du président.

Le militaire a alors déposé plainte auprès de l’établissement scolaire.

Un comportement intolérable pour la Direction de l’ école qui lui a remis une lettre lui interdisant de se présenter au travail pendant trois mois .

Aux commandes du pays après l’ éviction forcée de Mugabe , le nouveau président Emmerson Mnangagwa qui a promis depuis de relancer l’économie, peine lui aussi à atteindre ses objectifs.

KOACI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here