Dre Diaka Sidibé procède à la remise des attestations d’accréditation et d’habilitation des institutions –

0
145

L’autorité nationale d’assurance qualité (ANAQ-GN) a travers Mme la ministre de l’enseignement supérieur de la recherche scientifique et de l’innovation Diaka Sidibé a procédé ce mercredi 14 février 2024 à la remise des attestations d’habilitation et d’accréditation des programmes aux institutions d’enseignement supérieur session 2022-2023. La cérémonie a eu lieu au chapiteau du palais du peuple de Conakry.

Cette cérémonie de récompense et de mérite des Autorité Nationale d’Assurance Quaité dans l’enseignement ( ANAQ-GN) a réuni l’ensemble des différentes fondateurs et secteurs des établissements d’enseignement supérieur de la République de Guinée.

D’entrée, la ministre de l’enseignement supérieur de la recherche scientifique et de l’innovation Dre. Diaka Sidibé a tenue à remercier les organisateurs mais aussi les experts qui ont participé à évaluations des institutions.
« je ne peux que saluer, féliciter et encourager toutes les institutions qui se sont démarqués a cette évaluation au courant de la session 2022-2023, l´éducation et la recherche scientifique sont les piliers fondamentaux de tout progrès social et économique elle sont les moteurs de innovation et du développement durable. Le but recherché en assurance qualité reste l´amélioration continue de la qualité, pour y parvenir s’invitent toutes les entités évalués à mettre en oeuvre avec les évaluations formulées par les experts et consolider surtout les acquis relever enfin qu’il ne soit pas des faiblesses lors des prochaines évaluations. Les résultats que nous célébrons sont le fruit acharné et d’engagement de chaque membre du personnel, de chaque étudiant et de chaque administrateur des institutions participants, le résultat sont le reflet de votre dévouement envers l´excellence et votre volonté de vous améliorer continuellement ».
De poursuivre, « En 5 ans de 2018-2023 l´ANAQ-GN a évaluer au total 380 programmes avec 211 d´accréditations et 5O institutions évalués dont 28 habilitées à délivrer près de 352 diplômes cette année sur le classement dont premier du genre en Guinée, permet de créer l´émulation et la compétitivité des institutions d’enseignement supérieur au titre de accréditation, sur 53 programmes de formations évalués présenter 22 institutions d’enseignements supérieur 40 ont été accrédités soit 75% de taux de réussites car ça dépense aujourd’hui édition précédente », a-t-elle indiqué la ministre.

Sana Sylla.

GrandMinka