Méga-Projet de Simandou : Le Général-bâtisseur lance les travaux de construction de la première poutre du chemin de fer Transguinéen

    0
    332

    La Guinée est débout. Plus que jamais débout et vivante depuis la date historique du 05 septembre 2021.
    Et pour cause ! Le Président de la République, Chef de l’État, Chef Suprême des Forces Armées Guinéennes, Son Excellence le Général Mamadi Doumbouya, est en train de se tailler, tranquillement et sûrement, une place de choix dans les cœurs des Guinéens, mais aussi et surtout dans l’histoire glorieuse de notre beau pays.

    Oui, sans risque de se tromper, parce que des projets vitaux fleurissent aux quatre coins du pays.
    Infatigable, quand il s’agit de préserver les intérêts vitaux et fondamentaux du Peuple de Guinée, le Président de la République, Son Excellence le Général Mamadi Doumbouya vient de faire un pas de plus dans sa noble et exaltante bataille d’établir des bases solides et durables du développement désespérément attendu, pendant plusieurs décennies, par le commun des Guinéens.

    Mardi, 12 février 2024, une date qui, sans le moindre doute, marquera à jamais l’Histoire de notre pays
    C’est en ce jour mémorable que le Général-bâtisseur, patriote dans l’âme et par excellence, a donné, dans la préfecture de Forécariah, en Guinée-Maritime, le coup d’envoi des travaux de construction de la première poutre de la future voie ferrée transguinéenne, destinée à servir de trait d’union entre le Mont Simandou et ses minerais de fer, en Guinée Forestière, et le littoral guinéen.
    A cette heureuse occasion, le Père de la Nation était entouré de ses principaux collaborateurs, notamment certains membres du CNRD et de son Cabinet, le Général Amara Camara et Monsieur Djiba Diakité (Président du Cadre Stratégique de Suivi dudit projet), respectivement Ministre Secrétaire Général de la Présidence et Ministre Directeur de Cabinet de la Présidence de la République, ainsi que plusieurs autres personnalités du pays.
    Il faut rappeler qu’il s’agit de l’un des projets les plus ambitieux de l’histoire de notre pays, destiné, enfin, à concrétiser l’exploitation du fer de Simandou.
    Visionnaire, Homme d’État très averti et pétri de sagesse et d’expériences, le Général-patriote vise, à travers ce projet pharaonique, de permettre à la Guinée de diversifier son économie, avec à la clé, la création d’emplois décents pour les Guinéennes et Guinéens.
    Le Transguinéen prévoit la construction d’une ligne de chemin de fer longue de 670 kilomètres, reliant le gisement de fer de Simandou au Port de Forécariah. La mine de Simandou est l’une des plus grandes réserves de fer au Monde, non encore exploitée.

    Avec l’enfant prodige de Kankan-Nabaya, digne héritier de notre Maman Nationale, Hadja Mandioula Sylla en l’occurrence, c’est l’assurance garantie pour une Guinée émergente et prospère.

    Mandian SIDIBÉ
    Journaliste