Affaire patronat Guinéen :la désinformation et la manipulation ne passent pas !

0
4311
Halte à la manipulation et la désinformation!
Nul ne peut prétendre ignorer la vérité aujourd’hui dans cette histoire de guéguerre au sein du Conseil National du patronat Guinéen (CNP-Guinée).
Des guinéens sans foi ni loi se sont métamorphosés en révisionnistes historique afin de masquer la vérité au profit du mensonge et de la manipulation qui ont toujours été leur outils de prédilection.
Comme d’habitude, tolérance zéro à ces perroquets à l’échelle satanique qui manipulent çà et là pour imposer le mensonge.
Rappel de la genèse des congrès de 2016:
C’est après le constat de l’incompatibilité des fonctions occupées par le président d’alors du CNP-Guinée,El Mamadou Sylla, qui pour des raisons d’être président d’un parti politique, les membres du patronat Guinéen ont décidé de le faire remplacer à la tête du CNP-GUINÉE par un congrès électif ouvert à tous. Et c’est suite à ça que le nommé Kaba Guiter et cie ont voulu organiser des élections de mascarades sans le consensus de la majorité des fédérations patronales membres du Conseil National du patronat Guinéen.
À l’époque, vice-président de la du CNP-Guinée du bureau sortant,Sekou Cissé a porté une plainte à la justice contre Mamadou Sylla. Par conséquent,le tribunal a demandé aux acteurs concernés de sursoir à l’organisation de tout congrès jusqu’à ce qu’une décision de justice soit rendue dans ce dossier du patronat.
Après tout ça,Kaba Guiter et ses complices ont pensé être plus forts que la justice pour forcer l’organisantion d’un congrès qui n’a pas connu la majorité des fédérations patronales du CNP-Guinée.
Et après ce congrès,la justice par la voix du ministre de la Justice d’alors Cheick Sacko, disait, je cite :‹‹ le congrès qui a élu Kaba Guiter est nul et non avenue››.
Plus loin,il a demandé aux membres du CNP-Guinée d’organiser un nouveau congrès. Pour créer la confusion,les adversaires à l’époque, Sékou Cissé et Kaba Guiter se sont retrouvés en catimini pour signer un protocole d’accord sans l’avis des fédérations patronales membres du CNP-GUINÉE.
Donc, l’élection du bureau qui a élu le président El Hadj Mohamed Habib à la tête du CNP-Guinée,est belle et bien légale à partir du moment où les fédérations patronales ont décidé rompre avec la confusion avec la l’organisation d’un nouveau congrès.
C’est dans cette dynamique que les membres du CNP-Guinée ont entamé plusieurs démarches pour l’organisation d’un nouveau congrès où la majorité des fédérations patronales s’y retrouveront pour le bien être du secteur privé Guinéen.
Elhadj Hadj Mohamed Habib Hann, a été élu le 10 décembre 2016, dans salle du 02 Octobre du palais du peuple où les 29 fédérations sur 36 fédérations réunies ce jour ont voté pour lui .
L’idée de restructuration du patronat (Patronat Unique):
Lors des journées de concertation avec les patronats du secteur privé Guinéen, c’est le président El Hadj Mohamed Habib Hann,qui a osé parler pour la première fois devant le Chef de l’État la mise en place d’un patronat Unique.
Et c’est après cette rencontre, que le président de la République, Colonel Mamadi Doumbouya a instruit son ministre du Commerce,des industries et des investissements de retrouver les responsables de différents patronat afin d’enterrer ces guéguerres dans ce dossier du patronat Guinéen à travers la mise en place désormais d’un bureau unique et plus représentatif au niveau du patronat Guinéen.
Cas des partenaires internationaux (L’OIE,BIT…)
Ces partenaires privilégiés internationaux savent pleinement cette guéguerre au sein du CNP-Guinée.
À titre informatif,le président El Hadj Mohamed Habib Hann a entamé plusieurs démarches auprès de ces partenaires internationnaux du monde du travail.Cependant,il a été invité à l’occasion du Centenaire de l’OIT au titre de président du Conseil National du Patronat Guinéen avec tous les honneurs.
Une fois encore nous interpellons les uns et les autres de mettre un terme à la manipulation et la désinformations qui ne permettront au Patronat Guinéen de prospérer.

Nous vous proposons de suivre les commentaires de cette vidéo qui explique l’historique du CNP-Guinée et la tenue du Congrès du 10 Décembre 2016,au palais du peuple.

Sylla Ibrahima Kalil, pour www.conakrynew.org625444534