Boké-Célébration de la nuit du destin: Autorités, religieux et population prient pour la réussite de la Transition 

0
1311
A l’instar de leur coreligionnaires des autres villes du pays, les fidèles musulmans de la région administrative de Boké ont célèbre ce mercredi, 27 avril 2022, la nuit du destin ou Laplace toul khadr.
A l’occasion, autorités locales, leaders religieux et populatios  de Boké ont formulé des prières et bénédictions pour la réussite de la Transition en Guinée.
Dans toutes les Mosquées sillonnées par le gouverneur de région, Colonel Sékouba Trésor Camara et le préfet,  Colonel Sény Sylver Camara, les fidèles musulmans ont organisé la lecture du Saint Coran, des veillées nocturnes pour implorer la grâce divine à travers des cantiques religieux, méditation et invocation.
A Correrah qui a été la première étape, Baralandé bâtie en 1976, Sylla Counda, amilitaire et Koulifanya,  l’inspecteur régional des affaires religieuses de Boké, El Hadj Mohamed Wakil Yattara a rappelé que la prière de cette nuit est l’équivalent de  83 ans et quelques mois de pénitence.
Le mois de Ramadan, selon l’inspecteur régional des affaires religieuses, vise à effacer les péchés, purifier les coeurs, développer la solidarité, le Pardon et l’amour du prochain pour la stabilité  de notre cher pays, la Guinée.
C’est pourquoi, il a invité les fidèles musulmans à mettre à profit cette nuit pour l’émergence et la prospérité des guinéens.
Tout au long du périple, le gouverneur de la Région Administrative de Boké, Colonel Sékouba Trésor Camara  a réitéré l’engagement du Président de la Transition, Colonel Mamadi Doumbouya à réunir les guinéens dans le Pardon, la paix sociale  et  l’unité nationale pour làa prospérité et le succès du CNRD.
« Nous sommes victimes, agent causal,  responsable de quelque chose. »
En ces jours pareils, précise El Hadj Yattara, Dieu, très miséricordieux, apporte des réponses adéquates et rapides à toutes les sollicitations.
  Mamadouba Camara