Bordeaux : un Guinéen de 25 ans tué à l’arme blanche, sa compagne interpellée

0
19203

La principale suspecte de ce meurtre est la compagne de la victime, qui souffre de troubles bipolaires et a été hospitalisée en psychiatrie ce mardi.

Un Guinéen de 25 ans a été tué mardi à l’arme blanche à Bordeaux et sa compagne de 35 ans a été interpellée, indique ce mercredi le parquet, qui a ouvert une enquête pour homicide volontaire sur conjoint. Le crime a eu lieu dans leur appartement de la résidence Le Treuil, rue Brascassat.

La police, prévenue par un témoin, a découvert le corps dans l’appartement du couple. La victime qui présentait une plaie «pénétrante» au thorax, n’a pas pu être réanimée par les secours selon une source policière à l’AFP. L’autopsie devra confirmer qu’un coup de couteau est à l’origine de la blessure mortelle.

La concubine qui était présente sur les lieux lors de l’arrivée de la police a été hospitalisée en psychiatrie, car son état a été jugé incompatible avec une garde à vue. Connue pour des troubles bipolaires, elle faisait l’objet d’un suivi médical, a précisé le parquet.

Le Figaro