Bras de fer entre le FNDC et la junte: 5 blessés par balles, selon le bilan provisoire du FNDC

0
9244
Dans son premier bilan de sa «manifestation pacifique et citoyenne» de ce 20 octobre établi à 7h 30, le FNDC affirme que les autorités de la Transition auraient pris la décision « de déployer l’armée sur les différents axes de Conakry, Dubreka et Coyah de 20h à 6h du matin à l’effet d’empêcher tout regroupement et réprimer dans le sang les manifestations des citoyens opposés à la gestion solitaire de la Transition.» (…) 
Selon le Front, « toute la nuit du mercredi à jeudi, des témoignages, images et vidéos ont fait état d’un déploiement sans précédent comme en situation d’état de siège marqué par des tirs nourris de balles réelles par ces éléments des forces armées guinéennes dans les quartiers tout au long de la route le prince.» 
Le bilan provisoire de cette opération, indique le Comité d’organisation de la manifestation du FNDC, fait état de  » cinq (5) blessés par balles dont un cas critique qui a reçu la balle au niveau de l’abdomen à Wanindara ».
Avec lynx.net