Ce qu’il faut retenir du conseil des ministres du 21 juillet 2022

0
5146
La Session Ordinaire du Conseil des Ministres s’est tenue ce jeudi 21 juillet 2022 de 10H à 12H, sous la haute autorité de son Excellence Monsieur le Président du CNRD, Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA.
Les points suivants étaient inscrits à l’ordre du jour :
I. MESSAGE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA TRANSITION.
II. COMPTE RENDU DE LA SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL INTERMINISTERIEL DU MARDI 19 JUILLET 2022.
III. DECISIONS DU CONSEIL DES MINISTRES
IV. DIVERS.
MESSAGE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA TRANSITION.
Dans son message introductif, son Excellence Monsieur le Président du CNRD, Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA a félicité et encouragé le Premier Ministre par intérim, Monsieur Bernard GOMOU, Ministre du Commerce, de l’Industrie, des Petites et Moyennes Entreprises.
Le Chef de l’État a invité les membres du Gouvernement à resserrer les rangs autour du Premier Ministre par intérim qui fait déjà preuve de leadership.- Par ailleurs, le Président de la Transition a porté son message sur trois (3) points : Le contenu de la transition, les résultats du baccalauréat et la situation des beaux.
1. Sur le premier point relatif au contenu de la Transition.Le Président de la Transition a instruit à l’ensemble du Gouvernement, particulièrement au Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation et la Ministre de l’Information et de la Communication, de produire sans délai un plan de vulgarisation du contenu du chronogramme de la Transition afin que les Guinéens de toutes les couches sociales soient informés et sensibilisés sur la compréhension et l’importance de ses enjeux. Car nous faisons face à des défis économiques, sécuritaires et politiques qui doivent être compris par la communauté nationale et internationale.
2. Sur le second point relatif aux résultats du baccalauréat Pour le Chef de l’État, les résultats du baccalauréat qui viennent d’être publiés ont une fois de plus mis en lumière l’état réel de notre système éducatif. Le Président de la Transition a insisté sur la nécessité pour le Gouvernement de prendre des actions courageuses pour corriger les faiblesses de l’école guinéenne.
Le Président de la Transition a instruit la mise en place d’une commission interministérielle composée du Ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation, du Ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle et du Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation. Cette commission présidée par le Ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation devra dans dix (10) jours faire la synthèse des propositions et recommandations de tous les rapports officiels produits ces 15 dernières années sur l’enseignement guinéen en vue de proposer un plan réaliste pour leur application.
3. La situation des beaux, permis de pêche et permis miniers Après la décision d’autorisation d’octroi des beaux, le Président de la Transition a décidé, qu’au même titre que les permis de pêche, d’avoir un œil sur tous les beaux emphytéotiques et commerciaux devant être contractés.
II. COMPTE RENDU DU CONSEIL INTERMINISTERIEL
Monsieur le Premier Ministre par intérim a introduit son message en remerciant le Président de la Transition, Chef de l’État, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA, et le Chef du Gouvernement pour la confiance placée en sa modeste personne pour assurer l’intérim du Premier Ministre Mohamed BEAVOGUI. Le Chef du Gouvernement par intérim a également exprimé sa reconnaissance à chacun des membres du Gouvernement pour les encouragements et les vœux de réussite exprimés à son endroit. « Aujourd’hui plus qu’hier, le Gouvernement reste une équipe et il faudrait garder ce cap pour faire avancer le pays », a-t-il rappelé. Ainsi, trois (3) points ont été relevés par Monsieur le Premier Ministre par Intérim : L’engagement, la mise en place des facilitations pour l’atteinte des résultats et le suivi des décisions du Conseil des Ministres.
Sur le Premier point, le Premier Ministre par intérim a abordé l’engagement déployé par les membres du Gouvernement autour de l’opération spéciale d’assainissement de la capitale qui symbolise à son avis, un engouement collectif du Gouvernement dans l’exécution des directives du Chef de l’État.
Pour assurer la pérennité de cette action, le Chef du Gouvernement par intérim a proposé que chaque membre du Gouvernement devienne le parrain et le promoteur de la propreté et de l’hygiène dans son secteur d’affectation avant la mise en place d’un véritable mécanisme de gestion des ordures dans nos villes. Sur ce, le Premier Ministre par intérim a instruit au Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation de faire une communication sur un mécanisme efficace pour régler durablement la question de l’assainissement et de la gestion des ordures à Conakry. Pour les prochains jours, le Premier Ministre par intérim a identifié les six (6) piliers de l’action gouvernementale qui sont entre autres : l’assainissement, l’allègement du panier de la ménagère, la régulation de la fourniture de l’électricité et de l’eau potable, le soutien de notre administration à l’Intérieur, l’amélioration des voiries urbaines pendant cette période hivernale et la lutte contre la spéculation sur le carburant. Sur le second point de l’ordre du jour, le Chef du Gouvernement par intérim a exhorté les membres du Gouvernement à innover pour résoudre la problématique du taux de décaissement des fonds publics par des procédures accélérées respectueuses des normes de passation des marchés publics. A cet effet, il a instruit à Monsieur le Ministre du Budget de proposer lors du prochain conseil interministériel une procédure (méthodes, projets de lois, règlements ou textes d’application) de décaissement accéléré des fonds publics en vue de permettre l’exécution des décisions.Sur le troisième point, le Premier Ministre par intérim a constaté le faible taux d’exécution des décisions du Conseil des Ministres. A cet effet, le Chef du Gouvernement par intérim a recommandé que chaque ouverture du Conseil Interministériel soit précédée d’une revue systématique du niveau d’exécution des décisions.Le Premier Ministre par intérim a conclu par le rappel de quelques principes de travail et de discipline interne qui relèvent de l’organisation du travail gouvernemental. Il s’agit notamment de : Au titre des communications :Le Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire, a fait une communication relative à la Coordination de la Construction de la Cité Administrative.
Madame la Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation a communiqué sur la Tenue à Conakry du 28 au 30 Juillet 2022 de la 44ème Session des Comités Consultatifs Interafricains (CCI) du CAMES. Enfin le Ministre du Travail et de la Fonction Publique a communiqué sur le Recrutement Exceptionnel sur Quota des Contractuels de l’Etat.
III. DECISIONS
Le Conseil a :
1. Instruit le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation à soumettre une communication sur les mécanismes permettant de régler durablement la question de l’assainissement et de la gestion des ordures à Conakry.
2. Ordonné de faire de chaque membre du Gouvernement le parrain et le promoteur de la propreté et de l’hygiène dans son secteur d’affectation et rendre compte du niveau de propreté mensuellement.
3. Instruit le Ministre du Budget à soumettre lors du prochain conseil interministériel une procédure (méthodes et/ou projets de lois et/ou règlements et/ou textes d’application) permettant le décaissement accéléré des fonds publics.
4. Invité tous les Ministres à renseigner chaque semaine sur le tableau de suivi des décisions des conseils des ministres et effectuer un suivi hebdomadaire desdites décisions.
5. Recommandé à la Primature de soumettre régulièrement à la haute appréciation de SEM le Président de la Transition le rapport d’exécution des décisions des conseils des ministres .
S’agissant du Ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du TerritoireLe Conseil a recommandé : 1. De faire du projet de construction de la Cité Administrative de Koloma l’une des priorités de la transition ; 2. D’arrimer le projet de construction de la cité administrative à la modernisation de la capitale ;
Pour ce qui est du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation sur la Tenue à Conakry du 28 au 30 Juillet 2022 de la 44ème Session des Comités Consultatifs Interafricains (CCI) du CAMES.
Le Conseil a recommandé : 1. De soumettre à l’approbation du Président de la Transition, l’organisation de la 44ème Session des Comités Consultatifs Interafricains du CAMES ; 2. De coordonner avec le Ministre du Budget afin d’examiner la possibilité de réaménager des lignes budgétaires destinées à faciliter la prise en charge de l’évènement ;
Quant au Ministère du Travail et de la Fonction Publique relativement au Recrutement Exceptionnel sur Quota des Contractuels de l’État.
Le conseil a rappelé son attachement à l’instruction du Président de la Transition en matière de politique de recrutement des nouveaux agents à la fonction publique à savoir : la réalisation au préalable de la biométrie du fichier et le mode de recrutement par voie de concours.
Le conseil a recommandé ensuite les mesures suivantes :1. De finaliser le recensement biométrique de tous les fonctionnaires permettant d’obtenir un fichier unique commun de l’ensemble des travailleurs ; 2. De soumettre un calendrier d’exécution et de finalisation des travaux de biométrie dans les plus brefs délais ; 3. De privilégier le secteur de l’éducation en vue de l’ouverture prochaine des classes et après soumission d’expressions de besoins détaillés ; effectuer le processus de recrutement par voie de concours ouvert à l’ensemble des Guinéens de l’Intérieur et de l’Extérieur.
IV. DIVERS
Le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique a sollicité le soutien du Conseil pour l’incinération des contenaires contenants des médicaments périmés.
Séance tenante, le Chef de l’État a aussitôt instruit le Ministre des Finances à cet effet.
Pour l’appui au secteur agricole, le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage a annoncé la mise à la disposition pour la Guinée de 500 tonnes d’engrais par l’Office chérifien des phosphates. Le Ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire a informé du lancement de la campagne de vérification des chantiers de construction à Conakry. Il s’agit d’un contrôle systématique de titres de propriété ou de bail ainsi que de permis de construire pour tous les bâtiments à partir de R+1. L’opération est menée avec la gendarmerie. Conformément à la loi, la non présentation des documents est sanctionnée par l’arrêt des travaux.
La Ministre de l’Enseignement Supérieur a informé le Conseil du lancement lundi 18 juillet des ateliers de réflexion sur les innovations de l’enseignement supérieur à savoir : le statut de l’étudiant entrepreneur, la politique de stages et d’alternance et le déploiement des espaces numériques de travail pour une meilleure employabilité des jeunes diplômés.
Le Ministre de la Culture a sollicité du Conseil, la prise en charge des mesures visant à valoriser le SOSSO BALLA, un patrimoine culturel universel qui a un nouveau gardien, dont il sollicite par la même occasion la prise en charge de ce dernier par l’Etat. Il a aussi fait état du projet de relance de certains sites touristiques tels : Le Voile de la Mariée à Kindia et le Novotel à Conakry. Il a aussi informé le Conseil de la restructuration du COMIGUI en vue de repartir sur de nouvelles bases.
Madame la Ministre de la Promotion Féminine, de l’Enfance et des Personnes Vulnérables a informé le Conseil qu’elle procédera en compagnie du Ministre de la Santé, à la remise des incubateurs aux Établissements Hospitaliers de la Capitale à ce jour 21 juillet 2022.
Le Ministre de l’Éducation et de l’Alphabétisation a sollicité une audience des nouveaux boursiers auprès du Président de la Transition.
Le Ministre des Affaires Étrangères récipiendaire du PRIX NELSON MANDELA qu’il a donné au Chef de l’État au bénéfice du peuple de Guinée.
Le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a informé le Conseil de l’élaboration d’un projet de texte portant assainissement de la capitale le premier samedi de chaque mois en plus de la création prochaine d’une brigade d’assainissement. Il a aussi informé de la mise en place d’une nouvelle décharge à Kouria dont le financement de cent millions de dollars sera assuré par l’Agence Française de Développement à travers la signature prochaine d’un contrat.
Le Ministre de l’Energie de l’Hydraulique et des Hydrocarbures a informé le conseil de la fin de l’évaluation du grand projet d’eau destiné à Conakry, Coyah et Dubréka d’un montant de Six Cent Millions de dollars 600 000 000$.