Conakry : fin des journées d’information et de sensibilisation initiées par le PRECOP 

0
16128
Après trois (3) jours de programmation répartie entre trois organisations sélectionnées par le projet PRECOP dans le cadre de la journée d’information et de sensibilisation des PME, afin de les appuyer à obtenir un financement devant leur servir de source de revenus, les journées d’information et de sensibilisation organisées par le projet PRECOP a pris fin ce vendredi, 23 décembre sur une note d’espoir.
A l’entame, la directrice générale du groupe nouvelle imprimerie de Kaloum, Mme Touré Juliette Claire Camara a sollicite que: « Ce genre de rencontres se multiplient à tous les niveaux, pas seulement que dans les zones industrielles, mais au niveau de tous les entrepreneurs ».
« Ces entrepreneurs ont également besoin de connaître ces financements et les dispositions prises par l’État dans le secteur privé. Un moteur de la croissance économique d’un État. Donc, ça ne doit pas concerner les industriels mais plutôt le projet doit toucher tout le monde sans exception. Cela va permettre non seulement d encourager les jeunes entrepreneurs à créer  leur propre entreprise mais également contribuer à la création de l’emploi en Guinée », a sollicité Mme Touré.
Le cordonateur de PRECOP Cheick Santigui Camara est revenu sur la quintessence du projet: « le PRECOP est un projet initié par le gouvernement à travers le ministère du Commerce. Nous avons travaillé avec les secteurs faîtières pendant la première journée, la deuxième était consacrée  avec les éléments de la société civile, et nous avons estimé qu’il fallait étendre avec le secteur industriel. Depuis un moment, le projet travail avec les miniers à travers le BSTP. Nous faisons les mises à relation avec les secteurs privés miniers, et nous voulons faire ces exercices aussi avec les industries pour que eux aussi sous-traite avec les PME et nous sommes satisfaits. Les industriels ont massivement répondus à notre appel pour que nous préparons avec eux les relations de travail professionnel entre eux », a déclaré le cordonateur.
Sana Sylla